Accueil CULTURE Livre TAMAZIGHT/OUARGLA:NOUVELLES EDITIONS ENRICHISSENT LA (...)
Livre

TAMAZIGHT/OUARGLA:NOUVELLES EDITIONS ENRICHISSENT LA SCENE CULTURELLE

9/01 08h19

OUARGLA- La scène culturelle a été enrichie par de nouvelles publications en langue amazighe réalisées par des écrivains s’intéressant à l’étude et la recherche dans les variantes de la langue amazighe.

Ces nouvelles éditions viennent renforcer et accompagner les efforts de promotion de la langue amazighe et de préservation de ce patrimoine culturel national commun, à la faveur de l’officialisation de la langue amazighe puis la consécration de la date du 12 janvier comme fête nationale marquant l’avènement du nouvel an amazigh.

Le livre intitulé "Awal-Ana" (notre langue) est la dernière publication de l’auteur Khaled Ben-Ahmed Fertouni, édité en 2017 en Taguergrant, variante amazighe d’Ouargla, et destinée notamment aux classes préparatoires et primaires.

Composé de 32 pages de format moyen, l’ouvrage comporte l’alphabet amazigh, étayé d’images et de dessins explicatifs en Tifinagh, et parfois en caractères latins et arabes pour aider l’apprenant à s’initier à la lecture et la vocalisation des monèmes et phonèmes. M. Fertouni, un psychologue de formation, a affirmé avoir ciblé les premières classes d’enfants pour répandre cette langue (Taguergrant) chez les enfants, après avoir constaté un recul de cette variante. Il a indiqué que la conception de cette publication repose sur l’initiation, sur de simples moyens et supports pédagogiques, des petits apprenants sur la bonne prononciation, le langage et l’établissement de la relation entre le signe et le signifié.

M. Fertouni avait publié en 2016 un dictionnaire Arabe-Amazigh, utilisant aussi des termes en Tifinagh.

Ce dictionnaire de 155 pages comporte les règles de lecture de la transcription de l’amazighe en caractères latins, en plus de certaines règles syntaxiques, des pronoms, de la ponctuation, et d’autres constituants de la phrase amazighe et des notions linguistiques.

Ce lexicographe s’est efforcé de revivifier de nombreux termes morts et d’autres en voie de disparition de l’usage communicatif, en vue de leur restauration et utilisation dans le quotidien des Ouarglis.

Ses efforts se sont orientés également vers l’établissement d’une approche linguistique comparative entre les différentes variantes amazighes : Taguergrant, Zénète, Chaoui, Mozabite et Kabyle.

Partant de cette étude linguistique diachronique, il a tenté également d’apporter une approche des autres variantes amazighes maghrébines.

L’universitaire Omar Bardoudi, spécialisé dans la langue et le patrimoine amazighs, a, de son coté, apporté un plus à la scène culturelle amazighe après avoir publié, avec le concours du Haut commissariat à l’Amazighité (HCA), un dictionnaire dédié aux verbes amazighs intitulé ‘‘Amiagh-Amazigh’’ (le verbe amazigh), fruit de recherches et de voyages à travers différentes régions du pays.

Riche de quelques 6.500 verbes, exprimés en variantes de la langue amazighe de différentes régions du pays (Tachawit, Takbaylit, Techenwit, Tazentit, Tachelhit, Tomzabit et Taguergrant), cette publication, vise l’apprentissage et l’enseignement des verbes amazighs et leurs significations, à la satisfaction aussi bien des amazighs que des initiés à cette langue, a expliqué M. Bardoudi.

Ce chercheur en langue et patrimoine amazighs, natif d’Ouargla et d’origines chaouies, a, dans le but de mettre en valeur les différentes variantes amazighes et permettre aux chercheurs de se référer aisément à ce livre, opté pour la transcription phonétique du verbe amazighe en tifinagh, avec leurs correspondances linguistiques en arabe et français, en plus d’un glossaire de synonymes et d’antonymes, visant à faciliter l’accès aux apprenants.

Approché par l’APS, le chercheur a indiqué que ce travail est un plus et une contribution à la préservation de la langue amazighe, estimant que ces variantes sont une richesse pour la langue souche, avant d’ajouter que la ville d’Ouargla, sa ville de résidence, est un vrai "laboratoire de langues" et un ’Melting-pot’ où fusionnent et cohabitent les différentes variantes amazighes.

La promotion de Tazmazight, un important acquis pour l’identité nationale Les chercheurs Bardoudi et Fertouni ont salué les efforts de promotion du patrimoine et langue amazighs, dont l’officialisation constitutionnelle, par le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika et la consécration du 12 janvier fête nationale chômée et payée, constituant un acquis de haute importance à même de consolider les composantes de l’identité nationale et de promouvoir la culture nationale, dans toutes ses dimensions.

Ils ont, à ce titre, souligné la nécessaire poursuite des efforts de recherche et d’études pour l’enrichissement de la langue amazighe, tout en valorisant le projet de création d’une Académie de la langue amazighe avec l’ouverture d’antennes à travers le territoire national, pour contribuer à la recherche académique sur la culture et la langue amazighes. Ils ont également plaidé pour le soutien des initiatives d’édition et de publication d’ouvrages destinés à l’initiation et l’enseignement de la langue amazighe.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • TAMANRASSET:BIENTOT UN NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION ...Lire la suite
  • RECLAMATION DE LA REGULARISATION DES DOSSIERS D’INVESTISSEMENT AGRICOLE...Lire la suite
  • LE DG DES DOUANES A TAMANRASSET SUITE A L’ACCIDENT AYANT FAIT 4 MORTS PARMI LES AGENTS ...Lire la suite
  • ILLIZI : ENTREE EN SERVICE D’UNE UNITE D’HEMODIALYSE A B. OMAR IDRISS ...Lire la suite
  • FETE DES TRAVAILLEURS : H-MESSAOUD ABRITE LES FESTIVITES OFFICIELLES...Lire la suite
VIDEO