Accueil ECONOMIE COMMERCE BECHAR:5.5TONNES DE POISSONS D’EAU DOUCE EXPORTEES VERS (...)
COMMERCE

BECHAR:5.5TONNES DE POISSONS D’EAU DOUCE EXPORTEES VERS LA TUNISIE

9/01 14h38

BECHAR - Une quantité de 5,5 tonnes de poissons d’eau douce de plusieurs espèces a été exportée vers la Tunisie début de 2018, a-t-on appris mardi auprès de la direction du secteur de la pêche et des ressources halieutiques de Bechar.

"D’autres quantités seront exportées vers ce pays au cours de cette année à la faveur des pêches continentales réalisées au niveau des plans d’eau des barrages de Djorf-Ettorba à Bechar et de Brezina dans la wilaya d’El-Bayadh, où trois pêcheurs professionnels s’adonnent à cette activité", a précisé à l’APS Ahmed Tetbirt, responsable de cette direction.

"En 2017, les mêmes pêcheurs continentaux ont exporté vers ce pays maghrébin un total de 30 tonnes de poissons de même type, ce qui augure de perspectives favorables au développement des exportations vers l’étranger de la production locale du secteur de la pêche et des ressources halieutiques", a-t-il signalé.

Le secteur, actuellement en plein essor, a enregistré en 2017 une production totale de l’ordre de 340,15 tonnes de poissons d’eau douce dont de 264,08 tonnes au niveau des concessions de pêche continentale accordées à trois pêcheurs professionnels au niveau des plans d’eau précités et de 76,07 tonnes à travers les 288 bassins d’élevage recensés à travers les wilayas dans le Sud-ouest du pays, à savoir Bechar, Adrar, Tindouf et El-Bayadh, a expliqué M.Tetbirt.

Ces bassins, en voie de développement pour 2018, sont inscrits dans le cadre du programme d’intégration de la pisciculture dans l’agriculture, tant pour le développement de la pisciculture et de l’agriculture et surtout des capacités économiques des agriculteurs de la région qui s’adonnent à ce type d’activités, a-t-il ajouté.

En matière d’investissement dans le secteur, sept (7) projets sont en réalisation avec des prévisions de production annuelle de 1.800 tonnes, dont quatre (4) entreront en exploitation dès cette année, parmi eux deux (2) financés par l’Agence nationale du microcrédit (ANGEM). L’un de ces projets est initié par une femme à Bechar et l’autre par un jeune à Adrar, selon le même responsable.

Parmi ces projets, l’on enregistre un (1) à Adrar en réalisation au titre du partenariat entre la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (FOREM) et l’Organisation onusienne pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), prévoyant la mise en place de deux bassins géants en géo-membranes, a-t-il indiqué.

Deux autres projets sont en cours de concrétisation à Reggane (Adrar) et Brezina (El-Bayadh), où il est prévu la réalisation respectivement d’une écloserie et d’un centre touristique de pêche continentale, a fait savoir le même responsable. Le secteur de la pêche et des ressources halieutiques a aussi procédé en 2017 à la formation aux techniques de la pisciculture de 373 agriculteurs, grâce à la contribution des cadres spécialisés de l’école de pêche de Ghazaouet (Tlemcen) qui ont aussi pris part ces trois dernières années à la formation d’un effectif total de 476 agriculteurs.

Outre les sessions de formation, une vingtaine de rencontres de sensibilisation et de vulgarisation sur la pisciculture a été organisée durant la même année au profit des agriculteurs dans le Sud-ouest du pays, a indiqué le responsable local de la direction de la pêche et des ressources halieutiques.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
VIDEO