Accueil ACTUALITES NATIONALES OUARGLA : S’INTERESSER AUX PREOCCUPATIONS DES (...)

OUARGLA : S’INTERESSER AUX PREOCCUPATIONS DES CITOYENS

13/01 14h21

OUARGLA- Le secrétaire général du parti du Front de Libération Nationale (FLN), Djamel Ould Abbès a appelé samedi à Ouargla à s’intéresser aux préoccupations des citoyens et à en assurer une prise en charge en "temps voulu".

"Il appartient aux nouveaux élus locaux de s’intéresser et d’écouter les préoccupations des citoyens, de les prendre en charge en temps opportun, et de leur ouvrir les portes", a recommandé M.Ould Abbes lors d’une rencontre régionale des élus locaux du FLN tenue à Ouargla.

"Vous devez mettre à profit les exploits de votre formation politique durant les dernières élections locales, à partir de la commune, en tant que première cellule de développement, et œuvrer à continuer à appliquer le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour la réalisation d’un développement local global", a lancé le SG du FLN en direction des participants à cette rencontre.

Pour lui, la consécration de la dignité du citoyen serait une preuve que la confiance accordée au FLN est à "la hauteur de ses aspirations.

"L’édification d’un Etat requiert la stabilité, qui n’est possible qu’au travers les communes", a-t-il ajouté, signalant qu’à ce titre, le FLN s’est engagé à prendre en charge les préoccupations des citoyens", un état de fait qui, a-t-il dit, "oblige les élus locaux à concrétiser sur le terrain ces promesses’’.

Le SG du FLN a également mis en avant la réalisation d’un "équilibre régional" entre les collectivités du Sud du pays et celles de Nord, avant de rappeler que la loi de finances 2018 a consacré un montant de 150 milliards DA aux plans communaux de développement (PCD) au profit des régions des hauts plateaux et du Sud du pays.

Il a, à ce titre, convié les élus locaux à définir les priorités et besoins de ces régions, notamment en matière d’aménagement des établissements scolaires (le transport et restauration scolaire ) et d’alimentation en eau potable.

M. Ould Abbès a plaidé, pour ce faire, pour revivifier le "système de solidarité intercommunale" en impliquant l’ensemble des acteurs, notamment pour les communes de Hassi-Messaoud et Hassi R’mel, aux fins d’atteindre l’équilibre et le développement entre ces deux collectivités.

Abordant la constitutionnalisation de la langue amazighe et l’institutionnalisation du 12 janvier, fête du Nouvel An amazigh, journée chômée et payée, le SG du FLN a relevé que le président de la République a, "jouissant d’une grande sagesse et perception, accordé suffisamment de temps pour réunir toutes les conditions à même de promouvoir l’amazighité en Algérie".

Cette rencontre régionale du FLN a regroupé les élus locaux de la région Sud-est du pays (Laghouat, Ghardaïa, Ouargla, El-Oued et Illizi).

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ILLIZI : NOMBREUX VISITEURS AU SALON DE L’ARTISANAT ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:ATTRIBUTION DE 300 LOGEMENTS AADL ET 1.588 AUTRES PL ...Lire la suite
  • ENTRETENIR LE BARRAGE DE KHENEG POUR IRRIGUER LE PERIMETRE CHEMORRA ...Lire la suite
  • PERCEVOIR LE DEVT. DES REGIONS FRONTALIERES DANS LE CADRE DE LEUR ENVIRONNEMENT ...Lire la suite
  • TAM : 1.111 LOGEMENTS PUBLICS LOCATIFS PRETS A ETRE ATTRIBUES ...Lire la suite
VIDEO