Accueil ECONOMIE CONSOMMATION LAGHOUAT :HOCINE NECIB MET EN EXPLOITATION LE BARRAGE (...)
CONSOMMATION

LAGHOUAT :HOCINE NECIB MET EN EXPLOITATION LE BARRAGE DE SEKLAFA

3/02 16h27

LAGHOUAT - Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a procédé samedi à la mise en exploitation du barrage de Seklafa dans la commune de Oued M’zi, 80 km Nord-ouest de Laghouat.

S’exprimant en marge de la mise en exploitation de cet ouvrage, d’une capacité de stockage de 40 millions m3 par an, M. Necib a souligné que "ce barrage qui vient renforcer le parc national hydraulique devra porter à 79 le nombre de barrages à travers le pays". "Les ressources en eau sont l’une des priorités de l’Etat", qui se traduisent, a-t-il dit, "par la série de projets d’investissement retenus pour le secteur".

Le ministre des Ressources en eau a indiqué que l’entreprise Cosider, réalisatrice du barrage, a fait "preuve d’une grande expérience lui conférant de mener sa mission et de mettre en forme de nouveaux importants projets", ajoutant qu’"il existe des entreprises nationales aux capacités avérées à même de concurrencer celles étrangères dans le domaine".

Il a, à l’occasion, annoncé qu’une décision a été prise pour accroître la capacité de stockage du barrage de Seklafa à 15 millions m3 supplémentaires par an, portant ainsi, la capacité d’emmagasinage globale annuelle à 55 millions m3.

M. Necib a fait savoir que le barrage Seklafa permettra, outre l’alimentation en eau potable, d’ouvrir des perspectives prometteuses pour le secteur agricole en contribuant à l’extension des terres irriguées et le renforcement des projets de transfert de l’eau du Sud du pays vers les Hauts plateaux.

Sur site, le ministre a mis en avant l’importante contribution des eaux superficielles à la satisfaction des besoins de la wilaya en matière d’irrigation agricole et d’alimentation en eau potable en substitut à celle (eau) souterraine, avant de relever que la wilaya de Laghouat assure un taux d’alimentation en eau de 23%, susceptible de passer à 50%, à la fin 2018. M. Necib a insisté sur le nécessaire boisement des espaces jouxtant le barrage en vue de le protéger des boues et d’exploiter cet espace à des fins touristiques.

Il s’est enquis, lors de sa tournée dans la wilaya de Laghouat, des travaux du chantier de déviation des eaux sur une distance de 3,3 km de l’Oued Cherki vers le barrage de Seklafa.

D’un montant d’investissement de 7,69 milliards DA, le barrage de Seklafa devra assurer l’irrigation d’une superficie agricole de 2.000 ha et l’alimentation en eau de 14 communes, selon la fiche technique du projet .

Dans la commune de Tadjmout, le ministre a écouté des explications inhérentes à l’aménagement du barrage inféro-flux, long de 250m.

La visite du ministre des Ressources en eau se poursuivra, dimanche, par l’inspection d’une série de structures et installations existantes au chef lieu de la wilaya de Laghouat.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : ADOPTION DU B.S-2018 A 16,6 MILLIARDS DA ...Lire la suite
  • OUARGLA:SENSIBILISATION SUR LES RISQUES DE L’ENVENIMATION SCORPIONIQUE ...Lire la suite
  • BECHAR:RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT LOCAL...Lire la suite
  • BECHAR:PROJETS DE DEUX IMPORTANTS BARRAGES EN VOIE DE LANCEMENT ...Lire la suite
  • ATTRIBUTION DE TERRAINS ET AEP : LE WALI S’ENGAGE A SATISFAIRE LES REVENDICATIONS DE LA POPULATION DES SEPTEMBRE ...Lire la suite
VIDEO