Accueil CULTURE PATRIMOINE GHARDAÏA : NOUVELLES DECOUVERTES DE TROIS GISEMENTS (...)
PATRIMOINE

GHARDAÏA : NOUVELLES DECOUVERTES DE TROIS GISEMENTS D’ART RUPESTRE

25/02 11h05

GHARDAIA- Trois nouveaux gisements d’art rupestre datant de la période préhistorique ont été découverts dernièrement et fortuitement dans la commune de Berriane (45 km Nord de Ghardaïa), a appris dimanche l’APS auprès de la direction de la culture de la wilaya.

Ces gisements qualifiés "d’importants" par des archéologues et autres spécialistes en préhistoire et art rupestre ont été mis au jour par des jeunes scouts de la région lors d’un bivouac dans une zone désertique à une trentaine de kilomètres à l’est de Berriane, près de l’Oued-Laroui, a précisé Mohamed Alouani chargé du patrimoine à la direction de la Culture.

De nombreux Tumulus et des ateliers de fabrication d’outillages en silex et en calcédoine ainsi que de l’outillage préhistorique composé de pointes, de racloirs et de grattoirs, ont été trouvé dans ce site, a fait savoir M.Alouani.

Par ailleurs, des gravures et dessins, des objets en pierre et silex ainsi que des monuments funéraires atypique à la région du M’zab ont été également retrouvés dans différents endroits, affirme le même responsable.

Cette nouvelle découverte, auxquelles s’ajoutent d’autres découvertes effectuées dans la région durant l’été 2013 et qui témoignent, selon les spécialistes, de l’existence d’une vie humaine dans la région depuis des milliers d’années, restent en quête d’intérêt pour l’épanouissement d’un tourisme culturel et scientifique.

Ces sites archéologiques et de gravures rupestres d’une valeur "inestimables" constituent, outre la mémoire de la région exprimée par les différentes représentations et figures fauniques et humaines appartenant à la période libyco-berbère, une matière de référence pour les recherches académiques et historiques sur la région, en plus de leur rôle dans le tourisme, a souligné le même responsable.

Après un intense travail archéologique de terrain et des analyses utilisant des technologies de pointe, une équipe de spécialistes de l’Office de protection de la vallée du M’zab (OPVM), de chercheurs et d’universitaires, a élaboré un dossier de classement de ces sites afin de les préserver contre les actes de vandalismes, de vol et de mettre en place une stratégie de valorisation de ce patrimoine dans le cadre d’un tourisme respectueux des valeurs patrimoniales de la région.

Plusieurs sites archéologiques ont été mis au jour ces dernières années dans la wilaya de Ghardaïa, particulièrement à Daya Ben Dahoua, Berriane, Métlili, Ghardaïa et El-Atteuf, ce qui consolide l’attractivité touristique de la région, a affirmé le responsable du patrimoine à la direction de la culture. Le Sahara Algérien constitue un musée à ciel ouvert et une mémoire de l’Humanité qu’il est impératif de préserver et de mettre en valeur ses richesses, conclut M.Alouani.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BECHAR:RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT LOCAL...Lire la suite
  • BECHAR:PROJETS DE DEUX IMPORTANTS BARRAGES EN VOIE DE LANCEMENT ...Lire la suite
  • ATTRIBUTION DE TERRAINS ET AEP : LE WALI S’ENGAGE A SATISFAIRE LES REVENDICATIONS DE LA POPULATION DES SEPTEMBRE ...Lire la suite
  • BECHAR:PROTESTATION CONTRE LES PERTURBATIONS DANS L’AEP ET LA DISTRIBUTION DE TERRAINS ...Lire la suite
  • TAMANRASSET:BIENTOT UN NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION ...Lire la suite
VIDEO