Accueil CULTURE HOMMAGE A CHEIKH HADJ BRAHIM BEN OMAR BAYOUD
CULTURE

HOMMAGE A CHEIKH HADJ BRAHIM BEN OMAR BAYOUD

4/03 07h41

GHARDAIA- Un hommage appuyé a été rendu samedi au théologien réformiste et figure de proue du rite Ibadite, Cheikh Hadj Brahim Ben Omar Bayoud (1899-1981), à l’issue d’une rencontre nationale sur "la pensée et la vie de Cheikh Bayoud" organisée dans sa ville natale Guerrara, à 120 km à l’est de Ghardaïa.

Au cours de cette rencontre, initiée par le prestigieux institut El Hayat de Guerrara dont il est le fondateur, les différents intervenants ont mis l’accent sur certains aspects de la vie de ce grand chef spirituel du réformisme du rite Ibadite qui, au prix de luttes et de compromis, "a su marier le discours et les valeurs réformistes à travers la mise en place d’un réseau d’écoles et d’associations dans les différents Ksour du M’Zab".

Les témoignages ont mis en relief, lors de cet événement portant sur la vie et le parcours de cette personnalité religieuse, les qualités humaines et le parcours prolifique de Cheikh Hadj Brahim Bayoud qui a marqué de son empreinte la scène religieuse nationale par ses contributions à l’exégèse (Tafsir) du Livre saint (le Coran) et les Dourous (les cours) prêchés dans les différentes mosquées durant sa vie. Nombre des participants à cette rencontre, organisée sous le thème de "La fierté du réfèrent religieux national, moyen pour l’encrage de l’unité nationale" en présence de nombreuses personnalités religieuses et les autorités locales, ont qualifié, dans leurs interventions, ce théologien réformiste et militant pour l’essor des valeurs de l’Islam, "d’éducateur sincère et père de la Nahda (Eveil) du réformisme du rite Ibadite."

Les intervenants ont également souligné que ce chef spirituel du rite Ibadite a joué "un rôle de premier plan dans l’immunisation de l’islam contre toute pensée intruse et destructrice de la Oumma (Nation)", ajoutant qu’il a su éclairer les populations sur les vrais préceptes de l’islam et consacrer les constantes de la Nation.

Cette rencontre a été marquée par la projection d’un film documentaire sur la vie de Cheikh Bayoud et des exposés retraçant le rôle prééminent de cette figure emblématique du Rite Ibadite durant le siècle dernier dans la diffusion d’un islam modéré et de juste milieu et ses différentes actions et positions.

A travers cette rencontre, les organisateurs ambitionnent de contribuer à la préservation de la mémoire nationale et, partant, à l’animation de la scène culturelle locale.

Né en 1899 à Guerrara, cette icône du rite Ibadite qui a consacré sa vie à expliciter la parole d’Allah et la sunna du prophète Mohamed (QSSSL) est, pour les intervenants lors de la rencontre, une source de fierté pour tous les habitants du M’Zab à la faveur de son militantisme aussi bien pour la propagation des valeurs noble de l’Islam que pour l’unification du tissu sociétal de la région.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • HABITAT A BECHAR:LE WALI RASSURE SUR L’IMPARTIALITE DES COMITES DE RECOURS...Lire la suite
  • OUARGLA : ADOPTION DU B.S-2018 A 16,6 MILLIARDS DA ...Lire la suite
  • OUARGLA:SENSIBILISATION SUR LES RISQUES DE L’ENVENIMATION SCORPIONIQUE ...Lire la suite
  • BECHAR:RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT LOCAL...Lire la suite
  • BECHAR:PROJETS DE DEUX IMPORTANTS BARRAGES EN VOIE DE LANCEMENT ...Lire la suite
VIDEO