Accueil SOCIETE SANTE ROUGEOLE : 10 CLINIQUES MOBILES DEPLOYEES
SANTE

ROUGEOLE : 10 CLINIQUES MOBILES DEPLOYEES

5/03 06h52

EL-OUED - Au total 10 cliniques mobiles ont été déployées à El-Oued pour la prise en charge des personnes atteintes de la rougeole à travers les zones rurales et enclavées et contribuer à freiner la propagation de la maladie qui a fait déjà 643 cas, selon un bilan arrêté à ce jour par les services de la santé.

Le wali d’El-Oued, Abdelkader Bensaid, a fait état, lors d’une visite d’une des zones ou s’est répandue la maladie, de la mise en place d’une cellule de crise dans la localité de Rebbaba (10 km de la commune de Ogla), pour suivre l’évolution de la situation, ainsi que de 10 cliniques mobiles pour la prise en charge des cas de malades à travers les zones rurales et enclavées.

Au moins 643 cas de rougeole, dont 4 décès, ont été enregistrés à travers 25 communes de la wilaya d’El-Oued, a-t-on précisé au service de prévention de la Direction locale de la Santé et de la Population (DSP), à la lumière d’un bilan arrêté à ce jour.

Les quatre décès, trois enfants de moins de 11 mois et un trentenaire, ont été confirmés par les analyses de laboratoire comme étant dus au virus de la rougeole, a affirmé le chef de service de la prévention, Kamel Dif, ajoutant que 80% des cas de rougeole ont été enregistrés chez les enfants de moins de 5 ans.

Pas moins de 48 cas sont encore à l’hôpital sous suivi médical de la part d’un spécialiste en maladies contagieuses, à savoir 11 adultes au niveau de l’établissement public hospitalier "Benamar Djilani" et 37 enfants à l’établissement hospitalier Mère-enfant "Bachir Bennacer", selon M.Dif qui précisé qu’"aucun de ces cas n’est en soins intensifs".

Selon le chef de service prévention de la DSP d’El-Oued, il a été procédé, à titre préventif afin de circonscrire la maladie et freiner sa propagation, au lancement depuis déjà une semaine d’une campagne de rattrapage de vaccination contre la rougeole, ayant permis jusque là la vaccination de 32.961 personnes à travers les structures de santé dans les 30 communes de la wilaya.

Cette campagne, qui intervient dans le cadre des dispositions préventives préconisées par le ministère de tutelle, vise à freiner la propagation de la pathologie et tenter de toucher les 63% de la population ciblée n’ayant pas répondu à la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole lancée en milieu scolaire en 2017, selon la même source.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
  • ENVENIMATION SCORPIONIQUE : UNE PREOCCUPATION EN QUETE D’UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE ...Lire la suite
  • CAMPAGNE DE LABOURS : PREVISION D’EMBLAVEMENT DE 4.478 HA A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:EXPLOITATION DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LES ECOLES...Lire la suite
  • GHARDAÏA:UN CENTRE DE FORMATION DEDIE AUX ENERGIES PROPRES...Lire la suite
VIDEO