Accueil SOCIETE DIVERSIFIER LES SPECIALITES JUDICIAIRES FACE AUX (...)
SOCIETE

DIVERSIFIER LES SPECIALITES JUDICIAIRES FACE AUX MUTATIONS SOCIALES

13/03 17h33

ADRAR- Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh, a mis l’accent, mardi à Adrar, sur l’importance de la diversification des spécialités judiciaires afin de se mettre au diapason des mutations de la société.

"La diversification des spécialités judiciaires s’avère nécessaire pour accompagner les mutations de la société, par l’organisation d’audiences thématiques traitant des questions conjoncturelles, à l’instar de celles liées à l’urbanisme et d’autres conflits sociaux nées du développement de la société moderne", a affirmé M. Louh lors de l’inspection de la Cour d’Adrar dont il s’est enquis du fonctionnement et de ses activités.

Après s’être informé sur la mise en £uvre de l’application électronique du système de permanence, le ministre a mis en exergue l’importance de ce système dans la consécration de la transparence et de l’intégrité et la définition des responsabilités des différentes parties intervenant dans l’action judiciaire.

Ce mécanisme, a-t-il fait remarquer, s’insère dans le cadre de la stratégie de modernisation de l’appareil judiciaire sur lequel s’articule le programme du Président de la République Abdelaziz Bouteflika, avant d’appeler à la consolidation de la formation des personnels pour s’aligner avec ces orientations.

Inspectant le projet du nouveau siège de la Cour d’Adrar, M. Louh a insisté sur la nécessité de prendre soin des salles d’audiences et leur réalisation en nombre suffisant pour respecter la confidentialité de certaines audiences.

Il a, en outre, estimé "inacceptable dorénavant de doter les structures judiciaires d’une unique salle d’audiences", avant de plaider pour le renforcement des structures judiciaires, dotées d’une seule salle, d’une salle supplémentaire.

Le ministre de la justice a tenu, au terme de sa visite dans la wilaya, une rencontre avec les représentants de la société civile, lors de laquelle il a passé en revue les grands axes des réformes prônées par le secteur de la justice, dans le but de protéger les droits fondamentaux et les libertés, la consolidation de la stabilité et de la paix de la société, ainsi que la consécration de la confiance du citoyen envers les institutions du pays.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • RECLAMATION DE LA REGULARISATION DES DOSSIERS D’INVESTISSEMENT AGRICOLE...Lire la suite
  • LE DG DES DOUANES A TAMANRASSET SUITE A L’ACCIDENT AYANT FAIT 4 MORTS PARMI LES AGENTS ...Lire la suite
  • ILLIZI : ENTREE EN SERVICE D’UNE UNITE D’HEMODIALYSE A B. OMAR IDRISS ...Lire la suite
  • FETE DES TRAVAILLEURS : H-MESSAOUD ABRITE LES FESTIVITES OFFICIELLES...Lire la suite
  • RECUPERATION DE 130 LOGEMENTS SOCIAUX SQUATTES A BORDJ OMAR IDRISS ...Lire la suite
VIDEO