Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT LA CHASSE D’ANIMAUX SAUVAGES, THEME D’UN ATELIER
ENVIRONNEMENT

LA CHASSE D’ANIMAUX SAUVAGES, THEME D’UN ATELIER

18/04 14h22

ILLIZI - Le cadre juridique et les modalités régissant les activités de la chasse d’animaux sauvages ont été au centre d’un atelier d’information et de sensibilisation tenu mercredi à la pépinière "Sidi Bouslah’’ de la commune d’Illizi, à l’initiative de la conservation locale des forêts (CF).

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la vulgarisation du dispositif légal régissant la chasse d’animaux sauvages et les voies et modalités de leur protection, ainsi que de la préservation de l’écosystème et des conditions de création des associations et fédérations professionnelles de la chasse, a indiqué le conservateur des forêts d’Illizi, Brahim Djehal.

Le responsable a mis en exergue les voies susceptibles d’organiser la chasse de la richesse faunistique et avifaune, l’importance de la préservation de l’écosystème dans la région du Tassili N’Ajjer, la vulgarisation de la lutte contre le braconnage, danger réel pesant lourdement sur la vie des espèces animales menacées d’extinction.

Le directeur de la réglementation et des affaires générales (DRAG) de la wilaya, Lezhari Lassaâd, a, de son coté, passé en revue les lois et textes réglementaires liés à la chasse, les conditions de pratique de cette activité et les modalités de création d’associations de chasse.

Le wali d’Illizi, M. Aïssa Boulehya, a, dans son intervention, mis l’accent sur la création d’associations locales pour la lutte contre le braconnage et ses répercussions négatives sur l’écosystème, avant d’appeler à l’application des lois et textes réglementaires liés à ce volet.

Cette rencontre d’information s’assigne comme objectifs l’organisation de la chasse conformément aux lois, dans le but de protéger la richesse faunistique, en plus de la sensibilisation des parties concernées par les aspects liés à la chasse et la création d’associations professionnelles conformément à la loi, a signalé le conservateur des forêts.

La rencontre a été étayée par une exposition sur les espèces faunistique et avifaune, leur classification universelle, les moyens techniques utilisés dans le recensement des oiseaux migrateurs, en plus de photos sur les diverses activités de la Conservation foncière d’Illizi en matière de soutien aux éleveurs, les chameliers notamment, d’équipement des localités enclavées en kits solaires et de réalisation de puits pastoraux.

Située à l’extrême sud-est du pays, la wilaya d’Illizi recense plusieurs espèces faunistique et avifaune exposées aux risques de braconnage, dont le mouflon, la gazelle, le lièvre, le guépard du Sahara, la perdrix et le fennec.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : L’UTILISATION DE L’ENERGIE SOLAIRE EN MILIEU RURAL AU CŒUR D’UNE JOURNEE DE VULGARISATION ...Lire la suite
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
VIDEO