Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT BECHAR:L’OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L’AIR, UN (...)
ENVIRONNEMENT

BECHAR:L’OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L’AIR, UN IMPORTANT ACQUIS

23/04 16h23

BECHAR - L’Observatoire de la qualité de l’air de Bechar, de dimension régionale constitue une importante réalisation environnementale en matière d’observation et de suivi de la pollution de l’air, ont indiqué des cadres locaux du secteur.

Cette structure, que la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables a inauguré dimanche et qui s’étend sur 2.390 m2, dont 456 m2 bâtis, aura, avec ses nombreux laboratoires, comme mission scientifique et écologique de mesurer et de surveiller la qualité de l’air de la région, d’informer les établissements publics et privés et la population des niveaux de pollution atmosphérique.

Ayant nécessité pour sa réalisation et son équipement un investissement sectoriel de 120 millions DA, elle veillera aussi à la sensibilisation de la population aux problèmes et aux métiers de l’environnement afin de préserver le patrimoine écologique, ainsi que la prise en compte du critère de qualité de l’air à préserver dans les futurs axes de développement de la wilaya et de la région Sud-ouest du pays, ont-ils précisé.

A travers ses laboratoires dotés de différents équipements de mesures et d’observation, cette structure environnementale, implantée dans le nord de Bechar, assurera la gestion et le bon fonctionnement du réseau de surveillance de la qualité de l’air, et l’exploitation des données sur l’état et l’évolution de la qualité de l’air, qui seront portées à la connaissance des divers secteurs d’activités, à travers sa future base de données, en plus de sa contribution aux échanges d’informations au niveau national et international, a-t-on expliqué.

L’observatoire de l’air, qui sera aussi ouvert aux universitaires, chercheurs spécialistes et associations activant dans le domaine de la protection de l’environnement, contribuera à la lutte contre la pollution de l’atmosphère dans le cas où la variation de sa composition modifie suffisamment ses propriétés physiques ou chimiques pour être détectable par les occupants du milieu, sachant que la pollution de l’air est due à des sources d’émissions pouvant être naturelles (vents et poussière du Sahara, volcan, océan ),ou anthropiques (dus à des activités humaine), selon les explications fournies.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:SENSIBILISATION SUR LES RISQUES DE L’ENVENIMATION SCORPIONIQUE ...Lire la suite
  • BECHAR:RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT LOCAL...Lire la suite
  • BECHAR:PROJETS DE DEUX IMPORTANTS BARRAGES EN VOIE DE LANCEMENT ...Lire la suite
  • ATTRIBUTION DE TERRAINS ET AEP : LE WALI S’ENGAGE A SATISFAIRE LES REVENDICATIONS DE LA POPULATION DES SEPTEMBRE ...Lire la suite
  • BECHAR:PROTESTATION CONTRE LES PERTURBATIONS DANS L’AEP ET LA DISTRIBUTION DE TERRAINS ...Lire la suite
VIDEO