Accueil SOCIETE EDUCATION-FORMATION LES ACQUIS DE TAMAZIGHT SERONT RENFORCES PAR L’ACADEMIE (...)
EDUCATION-FORMATION

LES ACQUIS DE TAMAZIGHT SERONT RENFORCES PAR L’ACADEMIE NATIONALE

25/04 16h38

GHARDAIA- Les acquis réalisés dans la mise en £uvre du caractère officiel de Tamazight seront renforcés prochainement par la création de l’académie algérienne de la langue tamazight, a réaffirmé, mercredi à Ghardaïa, le secrétaire général du Haut-commissariat à l’amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad.

S’exprimant à l’ouverture d’un colloque organisé à l’Université de Ghardaïa sur la littérature amazighe dans le sud algérien, le SG du HCA a indiqué que le projet de création de l’académie nationale de Tamazight vient consolider une réalisation constitutionnelle à même de rehausser la place de l’amazighité en tant que langue nationale et officielle dans le sens des recommandations exprimées par le Président de la République lors du conseil des ministres du 27 décembre 2017.

Ce projet de création de l’académie algérienne de la langue amazighe, qui définit clairement son organisation, ses prérogatives et ses missions, a été élaboré selon une approche participative, a-t-il déclaré en affirmant que le HCA a été la partie prenante de ce projet de création d’une institution académique.

Parlant de ce colloque, le secrétaire général du HCA a mis en avant l’importance qui échoit à la littérature amazighe dans toute démarche visant la préservation et la promotion du patrimoine culturel national.

"Il appartient à tous de préserver l’héritage culturel amazigh et faire connaître ce patrimoine immatériel à la postérité afin de cimenter son existence", a-t-il soutenu avant de rappeler que la mission du HCA selon "la nouvelle feuille de route" est la mise en place des outils appropriés pour la promotion et la prise en charge du patrimoine immatériel et matériel amazigh du pays.

Outre l’intégration de tamazight dans le paysage médiatique national à travers sa constitutionnalisation en tant que langue nationale et officielle, le pays a franchi des étapes importantes dans ce processus qui permet de consolider l’unité nationale dans sa diversité, a ajouté M. Assad.

Pour les organisateurs de ce colloque sur la littérature amazighe dans le sud algérien, c’est une occasion pour raviver le patrimoine ancestral immatériel amazigh dans le but de le préserver et de contribuer à la vulgarisation de cette culture ancestrale chez les jeunes.

Organisé par le laboratoire du patrimoine culturel linguistique et littéraire du sud algérien, en collaboration avec l’Université de Ghardaïa, le HCA et le haut conseil de la langue arabe, ce colloque, qui vise à diagnostiquer la situation du patrimoine immatériel amazigh dans le sud, a regroupé une pléiade d’universitaires et de chercheurs de différentes wilayas du pays.

Les participants traitent lors de ce colloque universitaire, en ateliers, plusieurs thématiques liées à la littérature et la poésie amazighe dans le sud, les spécificités linguistiques de chaque région, la bibliographie de la littérature amazighe et les différents écrits sur la littérature amazighe dans le sud du pays.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : 1.500 POSTES POUR LES CANTINES SCOLAIRES ...Lire la suite
  • OUARGLA : RASSEMBLEMENT DE REVENDICATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL ...Lire la suite
  • SANTE SCOLAIRE:227.000 ELEVES EN BENEFICIENT A EL-OUED...Lire la suite
  • COURS D’ALPHABETISATION : PRES DE 4.500 INSCRITS A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT : DEDOMMAGEMENT DE DEGATS DUS AUX COUPURES ELECTRIQUES...Lire la suite
VIDEO