Accueil ECONOMIE TRANSPORT TRAMWAY D’OUARGLA:15.340 PASSAGERS/JOUR DEPUIS SA MISE (...)
TRANSPORT

TRAMWAY D’OUARGLA:15.340 PASSAGERS/JOUR DEPUIS SA MISE EN SERVICE

29/04 16h12

OUARGLA - La moyenne de fréquentation quotidienne du tramway d’Ouargla est de plus de 15.340 passagers, depuis sa mise en service commerciale le 20 mars dernier, a-t-on appris auprès de la société SETRAM chargée de l’exploitation des tramways en Algérie.

"C’est un chiffre très important par rapport à la durée d’exploitation de ce nouveau mode de transport urbain assurant un service public journalier de 5h au 23h, a précisé à l’APS le directeur de l’unité SETRAM d’Ouargla par intérim, Kamel Bida.

La SETRAM a lancé, depuis le 3 avril dernier, diverses formules d’abonnement adaptées aux différentes catégories d’usagers du tramway d’Ouargla qui couvre un parcours de 9,6 km reliant le quartier En-Nasr (périphérie Ouest de la ville) à l’ex : centre commercial d’Ouargla (centre-ville), via 16 stations implantées à proximité de plusieurs quartiers résidentiels, artères principales et infrastructures socio-économiques, telles que la zone des équipements publics, les trois pôles universitaires et la nouvelle gare routière, a-t-il ajouté.

"On a enregistré, pour la période précitée, environ 888 abonnements classiques, 848 abonnements étudiants, 402 abonnements écoliers, 30 abonnements juniors et 24 autres seniors’’, a-t-il détaillé. Pour répondre au mieux aux besoins des clients, la SETRAM s’emploie, en collaboration avec l’Entreprise publique de transport urbain d’Ouargla (ETU) et la direction des Transports de la wilaya, à mettre en place un mode de paiement "unifié’’, permettant aux usagers du tramway et du bus d’obtenir une carte d’abonnement "unique’’, leurs assurant un accès à ces deux moyens de transport (tramway et bus), selon le responsable.

Totalisant une vingtaine de rames d’une capacité de 414 passagers chacune, avec une vitesse commerciale de 20,6 km/h, ce nouveau mode de transport, appelé à renforcer la mobilité urbaine, est doté d’un système de climatisation adapté au climat saharien de la région, notamment durant la saison des fortes chaleurs.

—La préservation de cet acquis, une responsabilité partagée—

Générant plus de 400 emplois, notamment au profit de la main d’£uvre locale, le tramway d’Ouargla est un acquis devant être préservé avec la contribution de l’ensemble des acteurs concernés, y compris la société civile, a indiqué M. Bida.

Il a salué, à ce titre, les efforts consentis par certaines associations locales, telles que "El-Ayadi El-Nadhifa’’ de Béni-Thour, "El-Khemagnia’’ de Mekhadma et "Chabab El-Kheir’’ de Rouissat, ayant donné le bon exemple d’esprit de responsabilité et de civisme, notamment à travers leurs campagnes de volontariat de plantation d’arbustes aux abords du tracé du tramway et les actions nettoiement des stations.

Sans oublier, a poursuivi M. Bida, leur contribution positive via les réseaux sociaux pour sensibiliser les gens sur les bons gestes visant à protéger ce moyen de transport et respecter le code de la route.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : 1.500 POSTES POUR LES CANTINES SCOLAIRES ...Lire la suite
  • OUARGLA : RASSEMBLEMENT DE REVENDICATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL ...Lire la suite
  • SANTE SCOLAIRE:227.000 ELEVES EN BENEFICIENT A EL-OUED...Lire la suite
  • COURS D’ALPHABETISATION : PRES DE 4.500 INSCRITS A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT : DEDOMMAGEMENT DE DEGATS DUS AUX COUPURES ELECTRIQUES...Lire la suite
VIDEO