Accueil SOCIETE SANTE UNE EQUIPE D’ENDOCRINOLOGUES A ILLIZI
SANTE

UNE EQUIPE D’ENDOCRINOLOGUES A ILLIZI

6/05 15h54

TINDOUF - Une équipe dendocrinologues du Centre hospitalo-universitaire de Bab El-Oued (Alger) a entamé dimanche des consultations médicales au profit de malades à Tindouf dans le cadre du jumelage inter-hôpitaux, a-t-on appris auprès de létablissement public hospitalier (EPH) Si El-Haouès

. Devant sétaler sur une semaine, cette initiative vise à assurer la couverture médicale dans ce type de spécialités au profit des malades de la région, ainsi que la formation continue des praticiens exerçant au niveau du secteur de la santé de la wilaya de Tindouf, a indiqué le chargé de communication à lEPH, Hamma Soudani.

Composée de trois spécialistes, cette équipe médicale devra prodiguer, tout au long de son séjour à Tindouf, des consultations pour prendre en charge certains cas malades, leur épargner le déplacement vers des structures médicales dans le nord du pays pour motifs de soins, et évacuer, éventuellement, certains cas complexes aux structures hospitalières dans le nord du pays.

Selon M. Soudani, lEPH Si El-Haouès semploie à mettre en £uvre des programmes de jumelage avec les établissements hospitaliers dans le nord du pays, en vue de combler le déficit accusé dans certaines spécialités médicales, obligeant souvent le déplacement des malades pour soins dans les hôpitaux dans le nord du pays.

Des moyens nécessaires ont été mis à la disposition de léquipe médicale en vue de lui permettre de mener à bien sa mission humanitaire dont, notamment, la mobilisation de la polyclinique El-Hadi Flici, à la cité En-Nasr pour accueillir les malades, a-t-il ajouté.

Des citoyens de Tindouf ont salué ce type dinitiatives, en dépit, regrettent-ils, de sa "courte durée ne permettant pas dassurer une large prise en charge des malades".

Des moyens nécessaires ont été mis à la disposition de léquipe médicale en vue de lui permettre de mener à bien sa mission humanitaire dont, notamment, la mobilisation de la polyclinique El-Hadi Flici, à la cité En-Nasr pour accueillir les malades, a-t-il ajouté.

Des citoyens de Tindouf ont salué ce type dinitiatives, en dépit, regrettent-ils, de sa "courte durée ne permettant pas dassurer une large prise en charge des malades".

Ils ont ainsi plaidé pour lorganisation de missions médicales similaires afin de toucher les populations des régions enclavées de la commune dOum-Laâssel (170 km du chef lieu de wilaya).

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : L’UTILISATION DE L’ENERGIE SOLAIRE EN MILIEU RURAL AU CŒUR D’UNE JOURNEE DE VULGARISATION ...Lire la suite
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
VIDEO