Accueil SOCIETE SOLIDARITE AMELIORER LA PRISE EN CHARGE DES ENFANTS EN DANGER (...)
SOLIDARITE

AMELIORER LA PRISE EN CHARGE DES ENFANTS EN DANGER MORAL

2/06 09h30

OUARGLA - Le centre polyvalent pour la sauvegarde de la jeunesse de la wilaya d’Ouargla s’attèle à assurer une prise en charge et un accompagnement psychopédagogique de qualité des enfants en danger moral et des délinquants, et garantir ainsi leur droit à la solarisation et à l’insertion socioprofessionnelle.

Cette structure spécialisée accueille actuellement "24 enfants, âgés de 10 à 17 ans, dont 21 enfants en danger moral et trois (3) délinquants, bénéficiant d’une prise en charge psychosociale correcte leur permettant de faciliter par la suite leur réinsertion dans la société", a indiqué le directeur du centre, en marge de la célébration de la journée mondiale de l’enfance (1er juin).

Ouvert en 1974 sous tutelle du ministère de la solidarité nationale, de la famille et de la condition féminine, ce centre assure des prestations psychosociales, d’enseignement et de formation adaptés aux cas des pensionnaires, a fait savoir M. Mohamed Samir Badi, ajoutant que ses pensionnaires suivent des formation en coiffure, ébénisterie, peinture, forgerie, restauration, en plus de l’enseignement pour ceux désirant se perfectionner.

Les pensionnaires sont encadrés par quatre (4) éducateurs, huit (8) assistants pédagogiques, un médecin généraliste et un psychologue, qui s’emploient à soutenir psychologiquement ces enfants, notamment l’enfant victime de maltraitances.

Cette structure a inclus aussi dans ses programmes une panoplie d’activités d’épanouissement et de divertissement, dont des séances de natation au niveau de la piscine communale, des sorties d’exploration aux sites archéologiques et historiques, des excursions aux villes côtières, en plus de sorties pédagogiques aux entreprises publiques, pour développer la personnalité de l’enfant.

Initiées par la direction de l’Action sociale et de la Solidarité nationale, en coordination avec le centre polyvalent pour la sauvegarde de la jeunesse (CPSJ), sous le slogan "pour une enfance heureuse", les activités de célébration de la journée mondiale de l’enfant prévoient des représentations théâtrales, des chants et une opérette, qui seront aimées également par les pensionnaires de la maison de l’Enfance en détresse.

L’occasion donnera lieu à une réception en l’honneur des meilleurs élèves, la remise de diplômes de fin de cycle de formation à trois pensionnaires du CPSJ dans les filières d’ébénisterie, peinture et coiffure.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • HABITAT A BECHAR:LE WALI RASSURE SUR L’IMPARTIALITE DES COMITES DE RECOURS...Lire la suite
  • OUARGLA : ADOPTION DU B.S-2018 A 16,6 MILLIARDS DA ...Lire la suite
  • OUARGLA:SENSIBILISATION SUR LES RISQUES DE L’ENVENIMATION SCORPIONIQUE ...Lire la suite
  • BECHAR:RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT LOCAL...Lire la suite
  • BECHAR:PROJETS DE DEUX IMPORTANTS BARRAGES EN VOIE DE LANCEMENT ...Lire la suite
VIDEO