Accueil ECONOMIE ENERGIE LE PARTENAIRE ETRANGER SOUHAITE TRAVAILLER AVEC (...)
ENERGIE

LE PARTENAIRE ETRANGER SOUHAITE TRAVAILLER AVEC NOUS

2/06 09h44

HASSI-MESSAOUD (Ouargla)- Le Président directeur général (P-dg) du groupe Sonatrach a fait part, jeudi soir à Hassi-Messaoud (900 km au Sud d’Alger), du souhait des partenaires étrangers de venir travailler, appelant à être à la hauteur de ces attentes.

‘Les partenaires étrangers souhaitent venir travailler avec nous et il faudrait que l’on soit à la hauteur de ces attentes’, a affirmé Ould Kaddour lors d’un point de presse organisé au terme de sa visite de terrain à Hassi-Messaoud.

‘La balle est dans notre camp et je pense que les éléments de la réussite sont entre nos mains pour démontrer nos capacités et s’intégrer dans le contexte mondial’, a-t-il poursuivi.

M. Ould Kaddour a indiqué, dans ce sens, que Sonatrach est en train de voir d’autres opportunités de travailler à l’étranger, à l’instar de la raffinerie d’Augusta (Italie), ‘un projet structurant d’une grande importance pour le pays’.

A l’échelle nationale, et en plus d’£uvrer à produire plus grâce aux nouvelles technologies, le Pdg de Sonatrach a révélé une découverte dans la région de Béchar, pouvant être ‘porteuse de bonnes nouvelles’, précisant que 5 forage ont été effectués et qu’il appartient de travailler encore plus pour arriver à assurer cette découverte.

Concernant le volet du personnel, il a mis l’accent sur la nécessité de la communication pour atteindre les objectifs ciblés au titre de la stratégie de Sonatrach de développement à long terme. Evoquant des questions socioprofessionnelles, M.Ould Kaddour a signalé que ‘le statut des travailleurs de l’entreprise sera pris en charge, y compris le problème des salaires’.

‘Je considère que la communication est un élément fondamental dans la réussite de nos projets’, a-t-il tenu à rappeler.

‘Evidemment, en contre partie de tous les efforts déployés, la direction générale attend un support total de toute la population de Sonatrach’, ajoutant que ‘les portes sont ouvertes à toutes les remarques et conseils pour améliorer la situation’.

Cette visite à Hassi-Messaoud a été une opportunité pour visiter une Sonde école visant notamment le perfectionnement des compétences professionnelles spécialisées et une unité satellite qui permet de débloquer les réseaux de collecte de pétrole brut, avant d’assister à la présentation sur la stratégie de Sonatrach à l’horizon 2030 ‘SH-2030’.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
  • ENVENIMATION SCORPIONIQUE : UNE PREOCCUPATION EN QUETE D’UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE ...Lire la suite
  • CAMPAGNE DE LABOURS : PREVISION D’EMBLAVEMENT DE 4.478 HA A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:EXPLOITATION DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LES ECOLES...Lire la suite
  • GHARDAÏA:UN CENTRE DE FORMATION DEDIE AUX ENERGIES PROPRES...Lire la suite
VIDEO