Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT BECHAR:LA SENSIBILISATION AU C£UR DE LA LUTTE CONTRE LA (...)
ENVIRONNEMENT

BECHAR:LA SENSIBILISATION AU C£UR DE LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION

19/06 11h51

BECHAR- La sensibilisation des populations sur la nécessité de protection, de préservation et de lutte contre les incendies des 62 grandes palmeraies et oasis plus que millénaires de la wilaya de Bechar est l’une des principales opérations menée par le secteur des forets pour la lutte contre la désertification, a-t-on appris lundi auprès du conservateur local des forets.

"Nous avons entamé depuis le début de cette année une vaste opération de sensibilisation des citoyens sur la nécessité de protection de ces sites agricoles et naturels dans le cadre de la lutte contre le phénomène de la désertification’’, a affirmé a l’APS M. Mounir Jallal, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la désertification au chef lieu de la commune frontalière de Lahmar (37 km au nord de Bechar).

Ces palmeraies et oasis, qui s’étendent sur une superficie de 4.509 ha avec un total de 700.000 palmiers productifs, constituent par leurs multiples fonctions un pilier du système de production agricole oasien et saharien.

Elles occupent une place "très importante’’ dans la vie tant des agriculteurs que des habitants des 21 communes de la wilaya, notamment celles de Taghit, Béni-Abbès, Kerzaz et Ouled Khodeir, en plus des 800.000 palmiers-dattiers plantés ces sept dernières années, au titre du Plan national de développement agricole (PNDA) avec le soutien financier du Fonds national de régulation et de développement agricole (FNRDA), et ce dans le cadre du plan national de prévention et de lutte contre la désertification, a expliqué le responsable local du secteur des forets.

"Nous voulons à travers cette campagne, à laquelle participent activement les services compétents de la Gendarmerie nationale et ceux de la Protection civile, prendre une part importante dans la lutte contre la désertification et le développement de la phoeniciculture dans la région, qui constitue le support d’une activité commerciale entre le Sud et le Nord du pays’’, a ajouté M. Jallal.

En marge de cette opération, le secteur des forets au titre de la lutte contre la désertification a procédé récemment à la réalisation et l’équipement de huit (8) forages pastoraux pour les besoins des éleveurs des régions de Boutbiga, Kerzaz, Béni-Ounif, Abadla et Bechar.

Un projet de création d’une bande verte de 60 ha à travers les communes frontalières de Béni-Ounif, Lahmar et Kenadza en plus de celle de Ouled-Khodeir au sud de la wilaya a été dernièrement réceptionné, en plus de l’aménagement de quatre (4) puits pastoraux dans les mêmes communes, a fait savoir le conservateurs des forets de la wilaya de Bechar.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : PLUS DE 20.000 OISEAUX MIGRATEURS RECENSES ...Lire la suite
  • OUARGLA : 1.500 POSTES POUR LES CANTINES SCOLAIRES ...Lire la suite
  • OUARGLA : RASSEMBLEMENT DE REVENDICATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL ...Lire la suite
  • SANTE SCOLAIRE:227.000 ELEVES EN BENEFICIENT A EL-OUED...Lire la suite
  • COURS D’ALPHABETISATION : PRES DE 4.500 INSCRITS A OUARGLA ...Lire la suite
VIDEO