Accueil ECONOMIE ENTREPRISES ANSEJ : 25 MICROPROJETS ENTRES EN ACTIVITE A (...)
ENTREPRISES

ANSEJ : 25 MICROPROJETS ENTRES EN ACTIVITE A OUARGLA

19/06 12h10

OUARGLA- Pas moins de 25 microprojets, montés par le biais du dispositif de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), sont entrées en exploitation dans la wilaya d’Ouargla durant le premier semestre de l’année en cours, a-t-on appris mardi auprès de cet organisme.

Ayant généré 71 emplois, ces entités économiques, montées à la faveur de financements bipartite (agence et apport personnel) et tripartite (agence-banque-apport personnel), sont versés notamment dans les domaines de l’agriculture et des professions libérales (5 projets chacun), l’artisanat (4), le bâtiment et travaux publics (4), les services (4), le transport de marchandises (1) et le transport de voyageurs (1), a-t-on précisé.

L’antenne locale de l’ANSEJ a fait état, sur la même période, du financement de huit (8) projets susceptibles de générer, une fois en activité, 26 emplois retenus, et ce au titre des efforts de l’Etat visant l’accompagnement des jeunes et la création d’opportunités d’emploi pour contribuer à l’absorption du chômage.

Les dossiers financiers concernent différents segments économiques, dont le bâtiment et travaux publics (1), la maintenance (2), les activités libérales (2) et les services (3), selon la même source qui relève que les segments de l’agriculture, l’industrie et les technologies de la communication suscitent, au titre des orientations de la direction générale de l’ANSEJ portant gel de certaines activités, un grand intérêt des jeunes postulants au financement.

Ces projets d’investissement viennent s’ajouter aux 66 microprojets montés, au titre du même dispositif de l’emploi en 2017, ayant permis la création de 176 emplois au profit des jeunes de la région.

L’ANSEJ rappelle que les services se sont taillés la part du lion de ces projets avec le montage de 23 microprojets ayant généré 65 emplois, suivi des activités de l’artisanat (14 projets), le BTP (11), l’industrie (7), les activités libérales (6), le transport de marchandises (3) et la maintenance (3).

Au total 30 dossiers d’investissement avaient été financés en 2017 dans les domaines de l’artisanat, des activités libérales, de l’industrie, de la maintenance et de l’agriculture notamment. Les responsables de l’ANSEJ estiment que la création du plus grand nombre possible d’emplois et l’absorption du chômage constituent le pus grand défi à relever ces dernières années dans la wilaya d’Ouargla par l’agence, en coordination avec les différents acteurs.

Les efforts de l’Agence, ont-ils ajouté, se focalisent aussi, outre la réception des dossiers des postulants, sur l’organisation des rencontres de sensibilisation des jeunes, notamment au niveau des établissements de la formation professionnelle, afin d’expliquer les mesures incitatives pour le montage de microprojets dans le cadre des mécanismes de financement disponibles.

Des rencontres sont périodiquement organisées en direction des chômeurs dans les différentes communes de la wilaya, notamment dans les zones enclavées, les invitant à se rapprocher de l’antenne de l’ANSEJ et bénéficier de ses avantages.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ATTRIBUTION DE TERRAINS ET AEP : LE WALI S’ENGAGE A SATISFAIRE LES REVENDICATIONS DE LA POPULATION DES SEPTEMBRE ...Lire la suite
  • BECHAR:PROTESTATION CONTRE LES PERTURBATIONS DANS L’AEP ET LA DISTRIBUTION DE TERRAINS ...Lire la suite
  • TAMANRASSET:BIENTOT UN NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION ...Lire la suite
  • RECLAMATION DE LA REGULARISATION DES DOSSIERS D’INVESTISSEMENT AGRICOLE...Lire la suite
  • LE DG DES DOUANES A TAMANRASSET SUITE A L’ACCIDENT AYANT FAIT 4 MORTS PARMI LES AGENTS ...Lire la suite
VIDEO