Accueil SOCIETE SANTE BAISSE "SENSIBLE" DES CAS DE ROUGEOLE
SANTE

BAISSE "SENSIBLE" DES CAS DE ROUGEOLE

21/06 12h47

ILLIZI - Une baisse "sensible" des cas d’atteinte de la rougeole a été relevée dans la wilaya d’Illizi par rapport au début de l’année marquée par une propagation de cette maladie cutanée, a-t-on appris jeudi auprès de la direction locale de la Santé et de la Population (DSP).

Cette situation a été marquée par une baisse "notable" des cas de rougeole de 105 cas signalés en janvier dernier à 37 cas seulement au mois de mai, a affirmé la responsable du service de la prévention à la DSP, Dr Nacera Ahmime.

Quelques 264 cas de rougeole ont été signalés depuis le début de cette année à travers la wilaya d’Illizi, dont 19 cas confirmés par l’institut Pasteur d’Alger, sans toutefois déplorer de cas de décès, a révélé la responsable.

Rappelant que cette maladie avait été signalée en premier lieu dans la commune d’In-Amenas avant de se propager à d’autres communes de la wilaya, Dr Ahmime a fait état de l’activation des mécanismes et moyens de surveillance nécessaires, citant aussi l’acquisition de 10.587 doses pour les besoins de la vaccination ciblant la catégorie d’âge des 6 mois à 40 ans, en vue de circonscrire la maladie et d’éviter son éventuelle propagation.

La campagne de vaccination se poursuit à travers les quartiers et structures de santé de la wilaya d’Illizi, à la faveur de la mobilisation de quantités suffisantes de vaccin en vue d’éviter toute propagation de cette pathologie contagieuse et pouvant être mortelle, a-t-elle ajouté.

Par souci de freiner la propagation de la maladie, la DSP £uvre à la mise en £uvre d’un programme préventif à travers l’animation d’émissions radiophoniques, la sensibilisation directe dans les lieux publics, la distribution de dépliants, la vulgarisation sur les moyens de prévention à travers des missions médicales dans les régions enclavées.

La responsable de la prévention à la DSP a, en outre, convié les citoyens à respecter le programme national de vaccination arrêté par le ministère de tutelle et à se rapprocher des différentes structures de santé en cas d’apparition des symptômes de la maladie.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
  • ENVENIMATION SCORPIONIQUE : UNE PREOCCUPATION EN QUETE D’UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE ...Lire la suite
VIDEO