Accueil SOCIETE EMPLOI OUARGLA : ORGANISER LE TRAVAIL DE SORTE A EVITER LE (...)
EMPLOI

OUARGLA : ORGANISER LE TRAVAIL DE SORTE A EVITER LE STRESS PROFESSIONNEL

27/06 15h06

OUARGLA- Les participants à une journée d’étude sur ‘le stress professionnel’’, tenue mercredi à Ouargla, ont appelé à l’organisation de l’espace de travail, en vue d’épargner aux travailleurs les maladies induites par les effets du stress professionnel.

Le Dr. Wahid Mekkiou, psychanalyste à l’établissement public hospitalier EPH-Mohamed Boudiaf d’Ouargla a estimé, dans une communication intitulée ‘le stress professionnel et ses modes de gestion’’ , nécessaires la réorganisation et le redéploiement des travailleurs, à travers, entre autres, le changement de temps à autre de la disposition du bureau et des tâches, et le recyclage et la formation du personnel pour son perfectionnement une fois tous les trois ans et pour des durées de 15 à 21 jours.

Il a appelé à l’organisation et l’intensification aussi des sessions de sensibilisation, l’encouragement de groupes de discussions connus en psychologie clinique sous le nom de ‘’groupe de Balint’’, et la séparation entre rapports professionnels et émotions sociales et celles liées au travail et au respect de l’ordre hiérarchique organisant le travail.

L’intervenant a également mis l’accent sur la mission de la formation continue du travailleur, en tant que ’‘maillon principal’’ dans la recherche de la performance et l’élément premier et essentiel afin de surmonter les pressions psychologiques induisant souvent un déséquilibre psychologique et physique qui se répercute sur la qualité du travail et le rendement.

La représentante de la direction de l’action sociale (DAS) d’Ouargla, la psychologue Messaouda Benras, a, pour sa part, évoqué les voies permettant au travailleur de positiver et de faire face aux pressions du travail, dont le sentiment de satisfaction, l’optimisme, une bonne hygiène de vie et les loisirs.

Elle a, pour cela, avancé une série de conseils afférents aux habitudes alimentaires, au renforcement des capacités cognitives, la maitrise de soi, la pratique sportive, la mise en place d’un programme d’amélioration de la santé des travailleurs, et la flexibilité du temps de travail pour permettre au travailleur de dégager l’anxiété, la fatigue et le stress.

L’intervenante a, après avoir passé en revue certaines erreurs commises par les travailleurs, dont la dérobade, l’insouciance, le refus d’assistance et l’indifférence, appelé au changement des comportements par des séances de relaxation et le soutien de spécialistes.

Inscrite dans le cadre des rencontres tenues par la DAS, à l’initiative du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, cette rencontre, qui a regroupé à la salle de conférence de la bibliothèque principale de lecture publique d’Ouargla, des travailleurs, des spécialistes et des universitaires, a donné lieu à la présentation de communications inhérentes au thème, en plus de la distribution de dépliants explicatifs sur le stress professionnel et voies et méthodes préventives.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : 1.500 POSTES POUR LES CANTINES SCOLAIRES ...Lire la suite
  • OUARGLA : RASSEMBLEMENT DE REVENDICATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL ...Lire la suite
  • SANTE SCOLAIRE:227.000 ELEVES EN BENEFICIENT A EL-OUED...Lire la suite
  • COURS D’ALPHABETISATION : PRES DE 4.500 INSCRITS A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT : DEDOMMAGEMENT DE DEGATS DUS AUX COUPURES ELECTRIQUES...Lire la suite
VIDEO