Accueil SOCIETE SOLIDARITE DIX APPELS/JOUR VIA LE 11-11 POUR DENONCER DES (...)
SOLIDARITE

DIX APPELS/JOUR VIA LE 11-11 POUR DENONCER DES ATTEINTES A L’ENFANT

10/07 15h08

OUARGLA - Une dizaine d’appels via la ligne verte (11/11) parviennent quotidiennement à l’Organe national pour la protection et la promotion de l’enfance (ONPPE) pour dénoncer des atteintes aux droits de l’enfant, a affirmé mardi à Ouargla la déléguée nationale de l’ONPPE.

Intervenant en ouverture d’une journée de vulgarisation de la loi du 15 juillet 2015, tenue à la bibliothèque publique ‘’Mohamed Tidjani’’, Mme Meriem Cherfi a indiqué que ces dénonciations sont prises en charge par l’intervention et le traitement à travers les services du milieu ouvert ou par le juge des mineurs.

L’ONPPE assume, entre-autres missions, la protection sociale des enfants en danger à travers la mise en place de nombreux mécanismes, dont la ligne verte 11/11 constituant un appareil consacrant l’intérêt de l’enfant par la dénonciation de tout agissement pouvant porter atteinte aux droits de l’enfant ou l’exposer au danger, a affirmé Mme Cherfi.

La présidente de l’ONPPE a indiqué que cette rencontre est mise à profit pour évoquer les signalements à la lumière de la loi qui prévoit une série de mesures, y compris la protection du dénonciateur d’actes d’abus et de maltraitance de l’enfant et qui ne sera en aucun cas exposé aux poursuites civile, administrative ou pénale, en plus de la protection de son identité hormis la révélation personnelle par lui-même.

Ces mesures constituent un encouragement par le législateur algérien pour dénoncer les atteintes aux droits de l’enfant, appelant par la même occasion, à s’assurer des vrais signalements car constituant une alerte susceptible de déclencher des enquêtes sur le cas de figure par les parties concernées, a-t-elle expliqué.

Cette rencontre, à laquelle ont pris part des membres de la société civile, a été mise à profit également par le juge des mineurs au tribunal de Ouargla et le représentant du service de police judiciaire de la sureté de wilaya, pour évoquer la dénonciation conformément à la loi de protection de l’enfant, notamment au volet de la protection sociale de l’enfant au niveau local et la mission opérationnelle de la police dans le cadre de la loi 15-12 portant protection de l’enfant.

La déléguée nationale à la protection de l’enfance a, lors de sa tournée dans la wilaya d’Ouargla, visité la maison des enfants assistés, sise au niveau de la zone des équipements publics, où elle a pris connaissance des conditions d’accueil et de prise en charge de ses 27 pensionnaires, filles et garçons âgés de 0 à 12 ans, avant d’appeler à leur intégration au sein de familles d’accueil, car, souligne-t-elle, leur séjour au sein de la maison de l’enfance assistée n’est pas une solution définitive et qu’il apparient de les accueillir dans des familles et dans la société.

La même responsable a mis l’accent sur la coordination entre la direction de l’Action sociale et de la solidarité et les juges des mineurs pour prendre en charge cette catégorie de la société.

Le centre polyvalent pour la sauvegarde des jeunes, accueillant 24 enfants (10 à 17 ans) pour leur adaptation psycho-sociale, a également été visité par Mme Cherfi qui a, en outre, visité la piscine couverte dédiée aux femmes et enfants, mise en service dernièrement dans le cadre de la célébration de la double fête de l’indépendance et de la Jeunesse.

La déléguée nationale de l’ONPPE s’est félicitée des projets concrétisés à la satisfaction de cette catégorie sociale vulnérable, avant de signaler que l’organisme qu’elle représente s’attèle à l’élaboration d’un rapport à soulever au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, faisant le point sur les réalisations au profit de l’enfance, en vue d’adopter des recommandations allant dans le sens de l’amélioration de la situation des enfants algériens.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
VIDEO