Accueil ECONOMIE ASSAINISSEMENT FONCIER : 57 CONCESSIONS ANNULEES
ECONOMIE

ASSAINISSEMENT FONCIER : 57 CONCESSIONS ANNULEES

17/07 11h18

OUARGLA- Au moins 57 décisions de concession de terrains destinés à la réalisation de projets d’investissement ont été annulées dans la wilaya d’Ouargla, en raison du retard accusé par leurs bénéficiaires dans les délais d’exécution, a-t-on appris mardi auprès de la direction locale de l’Industrie et des Mines (DIM).

Cette opération, qui intervient en application des mesures relatives à l’assainissement des listes des bénéficiaires du foncier industriel attribué depuis 2011 par l’ex : Comité d’assistance à la localisation et la promotion de l’investissement et à la régularisation du foncier (Calpiref) à travers différentes communes de la wilaya, a pour objectif de récupérer l’assiette foncière non-exploitée, a affirmé le directeur du secteur Djamel Eddine Tamantit.

Des mises en demeure ont été transmises aux bénéficiaires concernés, avant d’entamer les procédures visant à récupérer le foncier industriel non-exploité, selon les réglementations en vigueur, a-t-il dit. Selon le même responsable, plusieurs bénéficiaires du foncier octroyé dans le cadre de la promotion de l’investissement par la concession n’avaient pas suffisamment de capacités financières pour réaliser leurs projets

Dans le souci d’encourager l’investissement dans les créneaux économiques producteurs de richesse et d’emploi et à juguler les lourdeurs bureaucratiques entravant l’investissement dans cette wilaya du Sud, un guichet unique chargé de l’étude et le traitement de dossiers de l’investissement a été installé en 2016 pour assurer le suivi et l’accompagnement des و’véritables promoteurs’’ lors des différentes démarches liées à la concrétisation de leurs investissements, a-t-il souligné.

Au total, 1.177 projets d’investissements ont été approuvés dans la wilaya d’Ouargla depuis 2011, dont une soixantaine sont entrés en activité. Ils se répartissent en divers créneaux économiques, dont l’industrie, la fabrication de matériaux de construction, les services, l’industrie alimentaire, le bâtiment et les travaux publics, le tourisme, la santé et le commerce, selon les données de la DIM.

La wilaya d’Ouargla a bénéficié d’une série d’opérations susceptibles de renforcer les espaces d’activités économiques et d’impulser une dynamique à l’investissement industriel, signale-t-on. Parmi ces opérations figurent l’aménagement et la remise en état des zones d’activités dans les communes de Touggourt (105,68 hectares), Témacine (10 ha), Mégarine (25,78 ha), Zaouia El-Abidia (33,12 ha) et l’ancienne zone industrielle de Touggourt (212,36 ha).

La DIM fait état, en outre, d’un projet d’envergure portant sur la réalisation d’un parc industriel de 500 ha au niveau de la commune de Hassi-Benabdallah, sous la supervision de l’Agence nationale d’intermédiation et de régulation foncière (Aniref).

Ces opérations portent notamment sur la viabilisation et le raccordement des sites en question aux réseaux divers (eau potable, assainissement et électricité), outre l’installation de l’éclairage public. La wilaya d’Ouargla dispose d’un vaste patrimoine domanial destiné à l’investissement industriel ainsi que de trois (3) zones d’expansion touristique.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
  • ENVENIMATION SCORPIONIQUE : UNE PREOCCUPATION EN QUETE D’UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE ...Lire la suite
  • CAMPAGNE DE LABOURS : PREVISION D’EMBLAVEMENT DE 4.478 HA A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:EXPLOITATION DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LES ECOLES...Lire la suite
  • GHARDAÏA:UN CENTRE DE FORMATION DEDIE AUX ENERGIES PROPRES...Lire la suite
VIDEO