Accueil ECONOMIE CONSOMMATION ADRAR:DES MESURES POUR AMELIORER LA DISTRIBUTION DE (...)
CONSOMMATION

ADRAR:DES MESURES POUR AMELIORER LA DISTRIBUTION DE L’EAU POTABLE

18/07 16h00

ADRAR- Plusieurs mesures opérationnelles visant l’amélioration de la distribution de l’eau potable (AEP) à Adrar ont été mises en œuvre par l’entreprise l’Algérienne des eaux (ADE), en coordination avec les services de la direction des ressources en eau (DRE) et des communes, a-t-on appris mercredi de l’ADE.

Prises suite aux mouvements de protestation déclenchés dans plusieurs ksour et quartiers des communes de la wilaya d’Adrar, ces mesures portent sur l’intervention rapide des brigades d’intervention pour la réparation et le renforcement des réseaux d’AEP présentant des points noirs, l’intensification de la sensibilisation contre les agissements de certains clients à travers le transfert de l’eau potable vers l’irrigation des palmeraies, a expliqué le directeur de l’ADE, Badreddine Aribi.

Les services de l’ADE ont procédé, en coordination avec la DRE, au renforcement du réseau d’AEP et l’éradication des points noirs relevés au niveau du réseau au ksar d’Adegha, le plus populeux de la commune d’Adrar, a-t-il déclaré.

Les interventions des services de l’ADE au niveau du quartier Cheikh Bouâmama, jouxtant la grande mosquée "Cheikh Sidi Mohamed Belkebir" à Adrar-ville, ont permis de détecter des infiltrations d’eaux usées dans le réseau d’AEP. Une situation qui a amené à la coupure, à titre préventif, de l’eau et l’approvisionnement temporairement de la population avec des citernes, en attendant la solution au plus tôt du problème et la réparation de la partie défectueuse du réseau, a expliqué le même responsable.

La commune de Reggane (Sud d’Adrar) a décidé, par souci d’approvisionner l’ancien quartier de Tinoulef, ayant connu une rupture de l’approvisionnement en eau de près d’un mois, de réaliser une nouvelle canalisation principale d’adduction.

Dans la wilaya déléguée de Timimoune, qui a connu, elle aussi des mouvements de protestation pour les mêmes griefs, au niveau de certains quartiers, les services de l’ADE ont tenu une réunion de coordination avec la direction déléguée des ressources en eau, des responsables de cette collectivité et des présidents de comités de quartiers, pour identifier les points noirs et y remédier par le secteur des Ressources en eau.

Ces opérations, livrables prochainement, devront contribuer directement à l’amélioration de l’alimentation en eau potable de la population locale, notamment en cette période de fortes chaleurs durant laquelle la demande sur cette source vitale s’accroît.

L’ADE signale, par ailleurs, que l’opération d’alimentation en eau potable dans la wilaya d’Adrar se heurte à de nombreuses contraintes liées notamment aux faibles capacités de stockage, notamment dans les communes d’Adrar, Reggane et Zaouiet-Kounta, en sus des phénomènes de piquages illicites et de détournement de l’eau potable vers l’irrigation des palmeraies.

Elle appelle pour cela les citoyens à contribuer aux efforts de lutte contre ces agissements négatifs.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : L’UTILISATION DE L’ENERGIE SOLAIRE EN MILIEU RURAL AU CŒUR D’UNE JOURNEE DE VULGARISATION ...Lire la suite
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
VIDEO