Accueil ECONOMIE FINANCES OUARGLA : ADOPTION DU B.S-2018 A 16,6 MILLIARDS (...)
FINANCES

OUARGLA : ADOPTION DU B.S-2018 A 16,6 MILLIARDS DA

19/07 10h22

OUARGLA - Un budget supplémentaire (BS) de 16,6 milliards DA de la wilaya d’Ouargla pour l’année en cours a été adopté à l’unanimité au terme des travaux de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée populaire de la wilaya (APW) d’Ouargla.

Ce BS-2018 a consacré environ deux (2) milliards DA pour le fonctionnement ainsi que 14,9 milliards DA pour l’équipement, avec l’approbation de diverses opérations de développement, notamment celles ayant un lien direct avec le cadre de vie général du citoyen, tels que l’aménagement urbain, l’eau potable et le renforcement des réseaux d’électricité et du gaz, en plus de la mise à niveau des installations sportives et juvéniles et la préservation du patrimoine.

Il s’agit, entre autres opérations, de la réalisation de la route dédoublée menant vers la ville d’El-Menea (wilaya de Ghardaïa) à partir de la nouvelle gare routière (Ouest de la ville d’Ouargla), l’acquisition d’une subvention au profit de l’Agence de wilaya de gestion et de régulation foncière urbaine pour assurer le suivi des projets de viabilisation des lotissements sociaux, l’extension du réseau électrique et l’installation de nouveaux transformateurs, l’extension du réseau de gaz à certaines localités en gaz naturel et l’étude du système hydraulique à travers la wilaya.

Parmi les opérations retenues figurent aussi l’achèvement des travaux de la réalisation d’un château d’eau dans la commune de Bennacer (wilaya déléguée de Touggourt), la mise en place d’un plan permanent pour le secteur sauvegardé du ksar d’Ouargla, la réhabilitation de structures sportives, l’acquisition de bassins mobiles de natation pour enfants et l’aménagement d’espaces verts.

Lors des débats, les élus ont déploré la "faiblesse" du BS-2018 par rapport aux années précédentes, malgré les lacunes et les besoins enregistrés dans plusieurs secteurs, eu égard aux mesures prises par l’Etat pour rationaliser les dépenses publiques, en soulignant l’importance des recommandations des autorités centrales visant à l’épuisement de toutes les procédures pour augmenter le niveau de recouvrement des recettes, en particulier les recettes fiscales et immobilières.

Des points en rapport notamment à l’étude et l’adoption du compte administratif de la wilaya, ainsi que des rapports sur les secteurs de l’éducation et de l’enseignement supérieur ont été au programme de cette deuxième session ordinaire de l’APW d’Ouargla (11-18 juillet) qui s’est déroulée en présence des élus et de l’exécutif de la wilaya.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
  • ENVENIMATION SCORPIONIQUE : UNE PREOCCUPATION EN QUETE D’UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE ...Lire la suite
  • CAMPAGNE DE LABOURS : PREVISION D’EMBLAVEMENT DE 4.478 HA A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:EXPLOITATION DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LES ECOLES...Lire la suite
  • GHARDAÏA:UN CENTRE DE FORMATION DEDIE AUX ENERGIES PROPRES...Lire la suite
VIDEO