Accueil ECONOMIE VERS UNE EXPLOITATION DU POTENTIEL DU SUD ET LA RELANCE (...)
ECONOMIE

VERS UNE EXPLOITATION DU POTENTIEL DU SUD ET LA RELANCE DE L’EXPORT

25/07 13h56

EL-OUED- Le directeur général des Douanes, M. Farouk Bahamid a mis en avant, mardi à El-Oued, la détermination de ses services à la concrétisation de la stratégie mise en place pour l’exploitation des ressources que recèlent les régions du Sud dans la relance du mécanisme d’export.

S’exprimant lors d’une visite de travail à El-Oued, le DG des Douanes a indiqué que les principaux axes de cette politique reposaient essentiellement sur la réalisation de nouvelles infrastructures, le développement des postes frontaliers de structures servant pour le transit des touristes et des produits pétroliers en points frontaliers à même de prendre en charge l’exportation des produits agricoles et des industries locales dans une démarche tendant à encourager la production nationale.

Le premier responsable des douanes a fait état, dans ce sens, de nouvelles procédures douanières mises en place au profit des opérateurs économiques intéressés par l’export, des procédures, a-t-il dit, susceptibles de faire parvenir les produits nationaux vers un nombre important de pays intéressés par le produit agricole et industriel algérien au vu de la qualité qui le distingue, et ce dans le cadre de la politique de soutien à l’économie nationale.

M. Bahamid a assuré, à ce propos, que le corps des douanes accordait un intérêt particulier aux opérateurs économiques locaux désireux de se lancer dans l’export, à travers, a-t-il soutenu, leur accompagnement dans les opérations d’export et en leur accordant toutes les facilitations leur permettant d’exporter le produit national sans entrave aucune.

Le responsable a affirmé, par ailleurs, que l’intérêt accordé par ses services pour la relance du mécanisme de l’export dans les régions du Sud était motivé par la dynamique économique particulière que connaissent ces régions, en ce sens qu’elles contribuent à l’ouverture de nouveaux espaces d’investissement de nature à éradiquer le phénomène de contrebande. Le DG des Douanes a annoncé l’entrée en exploitation prochaine d’un nouveau poste frontalier à Tindouf (Hassi 75) qui permettra de réduire la durée du fret vers la Mauritanie.

Au niveau la nouvelle zone agricole, M. Bahamid a visité l’entreprise privée "El Mostakabal" spécialisée dans l’export des produit agricoles où il a mis l’accent sur la nécessité de prendre en charge toutes les préoccupations des opérateurs économiques intéressés par l’export.

Il a également inspecté le siège de l’inspection divisionnaire des douanes au chef lieu de la wilaya où il a assiste à un exposé détaillé sur les activités du secteur, notamment en matière d’opérations d’export, lesquelles se sont élevées au premier semestre 2018 à 52 opérations avec des recettes de l’ordre de 147 millions Da.

Au niveau du poste frontalier sis à la commune de Taleb Larbi (90 Klm à l’est de la wilaya), M. Bahamid a réitéré la détermination de son département à coordonner avec les autorités tunisiennes pour promouvoir ce poste. Le directeur général des Douanes, Farouk Bahamid a mis l’accent , au terme de sa visite, sur la mise en £uvre d’un programme d’instruction et de formation au profit des agents des Douanes adapté aux services devant être fournis au niveau des postes frontaliers.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : L’UTILISATION DE L’ENERGIE SOLAIRE EN MILIEU RURAL AU CŒUR D’UNE JOURNEE DE VULGARISATION ...Lire la suite
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
VIDEO