Accueil SOCIETE SOLIDARITE LANCEMENT DE LA CARAVANE D’AIDES A DESTINATION DES CAMPS (...)
SOLIDARITE

LANCEMENT DE LA CARAVANE D’AIDES A DESTINATION DES CAMPS DES REFUGIES SAHRAOUIS A TINDOUF

9/08 10h14

ALGER- Une caravane chargée d’aides alimentaires a quitté, mercredi, Alger à destination des camps des réfugiés sahraouis à Tindouf sous la supervision du Croissant-Rouge algérien (CRA), en prése

nce de représentants du Croissant rouge sahraoui et de responsables sahraouis. La caravane est composée de plus de 10 camions chargés de 125 tonnes de sucres et 63 tonnes de riz, dans le cadre de la solidarité du peuple algérien avec les réfugiés sahraouis, a précisé la présidente du CRA, Saïda Benhabyles.

A cette occasion, Mme Benhabyles a indiqué que "le peuple sahraoui est un exemple à suivre en termes de défis et de résistance", ajoutant que la caravane était une manifestation de fraternité et d’entraide et une opportunité pour tenter d’atténuer les souffrances et problèmes humains auxquels sont confrontés les réfugiés sahraouis, notamment après la décision des donateurs internationaux de réduire leurs aides.

"Nous lançons un appel aux organisations internationales humanitaires et à l’opinion publique internationale, afin d’attirer leur attention sur la gravité de la décision relative à la réduction des aides accordées aux réfugiés sahraouis et qui mettrait en péril la vie de ces réfugiés", a ajouté la présidente du CRA, affirmant que "le Croissant rouge algérien est toujours solidaire avec les Sahraouis".

"Nous nous engageons, à nouveau, à soutenir constamment le peuple sahraoui jusqu’à ce qu’il obtienne son droit à l’autodétermination. Nous, en tant qu’organisation humanitaire, ne pouvons pas rester les bras croisés devant la souffrance des réfugiés", a-t-elle dit.

Elle a affirmé, dans ce contexte, que le CRA £uvrait à la diffusion de la culture de solidarité qui est, à l’origine, l’une des traditions algériennes, indiquant que les aides accordées aussi bien aux Algériens qu’aux réfugiés se trouvant sur le sol algérien "émanent de nos principes avant d’être une application des chartes internationales".

"Nous sommes contre la solidarité conjoncturelle...nous sommes pour une solidarité durable et des services sans contrepartie", a-t-elle ajouté. Le CRA travaille, précise Mme Benhabyles, selon une stratégie basée sur des appels aux hommes d’affaires, à la communauté algérienne établie à l’étranger et à tous les citoyens, afin de collecter les aides accordées selon les priorités et les besoins, estimant que le rôle de la société civile était "complémentaire du rôle de l’Etat".

De son côté, le président du Croissant rouge sahraoui, Yahia Bouhbini a indiqué que la caravane d’aide s’inscrivait dans le cadre des traditions historiques de solidarité avec le peuple sahraoui, soulignant l’existence d’une coordination permanente entre le Croissant sahraoui et son homologue algérien concernant l’évaluation de la situation dans les camps des réfugiés sahraouis.

Il a salué, en outre, le soucis du CRA de répondre à l’appel de manière permanente et les efforts déployés dans le soutien aux Sahraouis.

M. Bouhbini a précisé que le manque enregistré dans les réserves des produits alimentaires affectait négativement la vie des réfugiés sahraouis notamment les femmes, les enfants et les personnes âgées dont la plupart souffrent de malnutrition.

Qualifiant les relations entre l’Algérie et l’Etat sahraoui d’"exceptionnelles", M. Bouhbini a indiqué "nous sommes très bien pris en charge et nous apprécions grandement ce soutien permanent dans une conjoncture marquée par la crise des réfugiés à l’échelle mondiale".

Le coup d’envoi de la caravane d’aide a été donné en présence de l’ambassadeur sahraoui à Alger Abdelkader Taleb Omar et le président de l’Assemblée nationale sahraouie qui préside les travaux de l’université d’été des cadres du Front Polisario et l’Etat sahraoui dans sa 9ème édition, Khatri Eddouh qui a salué le soutien apporté par l’Algérie aux réfugiés sahraouis depuis qu’ils ont mis les pieds sur le territoire algérien, mettant en avant, en outre, la bravoure et la générosité du peuple algérien cherchant à défendre la liberté des peuples.

M. Eddouh s’est félicité, à ce titre, du soutien apporté par le Croissant rouge algérien dans la création du Croissant rouge sahraoui, de sa solidarité et sa coordination permanents au service des réfugiés sahraouis. A cette occasion, le Croissant rouge algérien a offert des présents aux cadres sahraouis participants aux travaux de l’université d’été qui se déroulent à Boumerdes.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
  • ENVENIMATION SCORPIONIQUE : UNE PREOCCUPATION EN QUETE D’UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE ...Lire la suite
  • CAMPAGNE DE LABOURS : PREVISION D’EMBLAVEMENT DE 4.478 HA A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:EXPLOITATION DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LES ECOLES...Lire la suite
  • GHARDAÏA:UN CENTRE DE FORMATION DEDIE AUX ENERGIES PROPRES...Lire la suite
VIDEO