Accueil CULTURE PATRIMOINE "BIYENNOU FIKOUM", POUR LES VOEUX DE ACHOURA
PATRIMOINE

"BIYENNOU FIKOUM", POUR LES VOEUX DE ACHOURA

19/09 15h57

ADRAR - La population d’Adrar renoue à chaque fête religieuse avec des traditions locales pour manifester leur attachement à leur riche patrimoine séculaire, à l’instar de la célébration de la fête religieuse de l’Achoura (10ème jour du mois hégirien de Moharrem), à célébrer ce jeudi.

Pour marquer cet évènement chargé d’enseignements religieux, les Adraris revivent, avec la consécration de cette halte religieuse annuelle, des rituels propres à cette journée, dont l’expression "Biyennou Fikoum’’ pour présenter les meilleurs v£ux.

Cette expression, dont l’usage est pratiquement partagé en cette journée par les habitants des différents ksour d’Adrar, est ressuscitée à chaque fois que l’occasion se présente pour se lancer dans une course à qui présentera le premier ce v£u, charge à celui qui le recevra de s’acquitter en retour d’un cadeau.

Cette tradition devient au fil des ans une tradition conférant à l’Achoura une signification particulière, qui diffuse la joie et la bonne humeur bien plus que les accolades, a expliqué Ammi Boudjemaâ, habitant du vieux ksar d’Adrar.

Cette journée de l’Achoura est également rehaussée par d’autres traditions, dont les sorties et circuits d’enfants, égayant les rues et ruelles des ksour et marqués par une tradition de porte-à-porte lançant par ci par là des v£ux de "Biyennou Fikoum’’ ou l’expression "Chehma ouel Keddida’’ pour recueillir des dons, consistant en des mets préparés pour la circonstance, dont les légumes secs (fève, haricots et pois-chiches) ou des gâteaux "faits maison’’, et souvent de la petite monnaie, en signe de récompense aux enfants qui sèment la joie et s’impliquent dans la pérennisation des us et coutumes séculaires de la région, a expliqué Khalti Fatma du vieux Ksar d’Adegha, près d’Adrar.

La fête de l’Achoura est marquée, outre son aspect religieux, par l’exécution d’un programme festif prévoyant des soirées artistiques au ksar de Tamentit, animées par des troupes folkloriques, dont celles de ’’El-Hadra’’, "Karkabou’’, "Baroud et Tebal’’, en présence d’un public nombreux venu de différents horizons perpétuer ces rituels commémoratifs séculaires.

La célébration de l’Achoura dans la région de Tamentit est habituellement lancée par l’organisation, outre d’activités festives, d’une table d’Iftar en l’honneur des invités, notamment ceux jeûnent cette journée de l’Achoura.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
  • ENVENIMATION SCORPIONIQUE : UNE PREOCCUPATION EN QUETE D’UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE ...Lire la suite
  • CAMPAGNE DE LABOURS : PREVISION D’EMBLAVEMENT DE 4.478 HA A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:EXPLOITATION DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LES ECOLES...Lire la suite
  • GHARDAÏA:UN CENTRE DE FORMATION DEDIE AUX ENERGIES PROPRES...Lire la suite
VIDEO