Accueil CULTURE PATRIMOINE LA GESTION DES VILLES EN DEBAT
PATRIMOINE

LA GESTION DES VILLES EN DEBAT

14/10 15h14

ADRAR- Les stratégies de développement des villes, de leur gestion et planification, sont au centre d’une rencontre de formation à Adrar en direction des cadres d’instances exécutives et élues des collectivités locales.

La rencontre de trois jours est encadrée par des experts de la République populaire de Chine, dans le cadre de l’accord de coopération bilatérale signé le 14 juillet 2015 entre la direction des Ressources humaines, de la formation et des statuts du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire (MICLAT), et l’Académie chinoise de la Gouvernance, et s’étalant jusqu’à 2018, selon les organisateurs.

Elle entre dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action annuel arrêté avec la partie chinoise et portant sur l’organisation de sessions de formation en Algérie et en Chine, à travers des activités de formation en Algérie de cadres de l’administration centrale du MICLAT et des déplacements en Chine de cadres supérieurs pour une formation dans les domaines des "stratégies de développement des villes, de leur gestion et leur planification", "le pilotage stratégique et l’élaboration de politiques générales", a précisé le représentant du MICLAT, Dhaher Tayeb Tewfik.

Cette coopération s’adosse à une approche continue et intégrée d’activités de formation débutant en Chine et s’achevant en Algérie, couplée à une approche d’identification sur le terrain des besoins de formation à la lumière du niveau de développement des régions en Algérie et du contact direct avec les cadres pour améliorer les niveaux de formation par l’Académie chinoise de la Gouvernance.

Depuis le lancement de cette opération de formation, les encadreurs ont visité plusieurs régions du pays, dont El-Oued, Annaba, Tlemcen, Ouargla et Adrar avant de rallier Oran, traduisant ainsi le volume des échanges d’expériences à ce jour à travers le pays, a-t-on fait savoir.

Aussi, 130 cadres supérieurs relevant du secteur du MICLAT se sont rendus au siège de l’Académie chinoise de la Gouvernance à Pékin (Chine), au titre de ce programme de formation qui a débuté en 2016, pour bénéficier de ces sessions de formation, dont le dernier groupe, regroupant des walis, des walis délégués et des cadres, a embarqué ce jour (dimanche) pour Pékin pour une formation dans cette Académie.

— -Amélioration des connaissances dans la planification stratégique et le management---

Le programme de formation vise essentiellement l’amélioration des connaissances des participants et leur savoir-faire dans la planification stratégique et le management destiné au développement territorial, s’inspirant de l’expérience chinoise en matière de planification territoriale, de gestion efficace des édifices publics, de renforcement des capacités de réflexion et d’intervention des participants et de contribution à la bonne gouvernance de l’administration centrale et locale.

A ce sujet, le directeur du département des sciences économiques de l’Académie chinoise de la Gouvernance, Chang Yan, a mis en avant l’importance de l’accord de partenariat algéro-chinois basé sur les solides liens historiques et profonds entre les deux pays, rappelant que la Chine, deuxième plus grande puissance économique dans le monde, partage son expérience avec ses partenaires dans le monde, notamment dans les domaines économique, commercial et culturel.

L’opportunité de cette rencontre a été saisie aussi pour présenter le programme actuel et futur de l’Académie chinoise de la Gouvernance, dans le cadre de ce partenariat, dont une évaluation d’étape d’une année de parcours sera faite, coïncidant avec les discussions bilatérales en cours pour sa reconduction.

Le choix des activités de formation ont été faits en fonction des stratégies de développement arrêtées par les pouvoirs publics qui s’attèlent à la réforme de la fiscalité locale et l’accompagnement des collectivités locales pour promouvoir l’investissement dans divers domaines vitaux.

Les communications projetées dans le cadre de cette rencontre s’articulent autour de thèmes liés aux "mécanismes d’approfondissement de la bonne gouvernance", "le développement économique du territoire et la gouvernance gouvernementale en Chine", "le développement vert et la construction d’une civilisation écologique en Chine" et "les voies de règlement des problèmes épineux dans le domaine de l’assistance aux démunis en Chine".

Prennent part à cette session de formation des cadres des collectivités locales, des élus locaux, des représentants d’institutions exécutives pour bénéficier des communications présentées avec leurs dimensions culturelle, environnementale, économique et sociale, à échelles internationale, nationale et locale.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
VIDEO