Accueil CULTURE LANCEMENT DE 3 PROJETS AVEC UN SOUTIEN FRANCAIS
CULTURE

LANCEMENT DE 3 PROJETS AVEC UN SOUTIEN FRANCAIS

1er/12 10h02

OUARGLA - Trois projets associatifs versés dans les domaines de la culture, la santé et l’environnement ont été lancés jeudi à Ouargla dans le cadre de conventions signées en octobre dernier entre des associations locales et l’ambassade de France en Algérie.

Visant la promotion de l’action de proximité pour l’intérêt général, ces projets, financés par l’ambassade de France en Algérie (service de la coopération et de l’action culturelle), et menés par les associations "Maâssouma pour l’information", "Promotion du potentiel juvénile" et "Sounaâ El-Hayet", s’inscrivent dans le cadre de la promotion des contributions actives dans le développement de l’action de proximité la hissant du bénévolat aux projets durables, ont indiqué à l’APS les présidents de ces associations.

Le projet de l’association "Maâssouma pour l’information" consiste en la revivification de l’artisanat au Ksar d’Ouargla et vise à promouvoir le legs culturel et populaire reflétant la mémoire collective, a indiqué le président de l’association, Mustapha Brahim Babziz. Il s’agit de la relance de quatre métiers du patrimoine culturel de la population du Ksar d’Ouargla, en l’occurrence la vannerie, l’art du sablage, le tissage et l’habit traditionnels, a-t-il expliqué, tout en précisant que l’association œuvre à l’organisation, durant la période 2018/2020, de diverses activités propres aux artisanes et artisans locaux.

L’initiative porte sur le développement du potentiel des artisans par le biais de la formation et de l’accompagnement, à la faveur d’une convention à signer avec le secteur de la formation professionnelle d’Ain El-Beida (Est d’Ouargla) portant sur la formation d’une main-d’œuvre qualifiée, jeune notamment, l’organisation d’expositions de promotion des produits d’artisans de la région, a-t-il ajouté.

Afin d’ouvrir des espaces disponibles pour l’exposition des produits, il est envisagé également l’ouverture de locaux permanents d’artisanat à l’intérieur du Ksar devant servir de vitrine permanente pour faire connaitre la région et son patrimoine aux touristes, eu égard à la place qu’incarne l’artisanat en tant que richesse d’avenir et source d’attractivité touristique devant être préservée.

Pour ce faire, il sera procédé, en coordination avec de nombreuses associations, à l’élaboration d’un plan d’action et d’une stratégie bien déterminée, la mobilisation des moyens nécessaires pour faire aboutir cette opération et l’éveil de la conscience du citoyen sur son importance, à la faveur de l’environnement propice qu’offre la région au développement et la promotion de l’artisanat, a soutenu le même responsable associatif.

Placé sous le thème "Apprends-moi", le second projet de l’association "promotion du potentiel juvénile" consiste à encourager les jeunes, âgés de 16 à 28 ans, à s’orienter vers des activités de la vie quotidienne, sociale et saine, à l’instar de la lutte contre le Sida, a expliqué la présidente par intérim de l’association, Fatima Zohra Bendaoud.

Le troisième projet vise la sensibilisation sur l’importance de l’environnement dans l’amélioration du cadre de vie du citoyen, prenant le quartier populaire "Sidi Ahmed Boughoufala" comme modèle pour sa concrétisation, en s’appuyant sur l’implication des élèves, a expliqué, de son côté, Fadéla Aichouche, présidente de l’association "Sounaâ El-Hayet".

La cérémonie de lancement des projets, qui a eu pour cadre la Maison de la Culture Moufdi Zakaria, s’est déroulée en présence des autorités locales, du représentant de l’ambassade de France en Algérie, Khelif Yekhlaf, d’acteurs dans les domaines de la Culture, de l’Environnement et de la santé et des associations actives dans la wilaya d’Ouargla.

Selon M.Yekhlaf (chargé de mission de la société civile à l’ambassade de France en Algérie), 22 associations ont été financées depuis le début de l’année en cours par la représentation diplomatique française, dans le cadre de la stratégie de développement des compétences de la société civile "futur Challenge pour le développement durable".

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : L’UTILISATION DE L’ENERGIE SOLAIRE EN MILIEU RURAL AU CŒUR D’UNE JOURNEE DE VULGARISATION ...Lire la suite
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
VIDEO