Aps-Sud-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article26515
L’ALGERIE SE FRAYE UN CHEMIN
mardi, 25 juillet 2017
/ bensaoud1

ALGER - L’Allemagne et l’Espagne, auteurs d’un sans-faute lors du Tour préliminaire du championnat du monde de handball des moins de 21 ans (U-21) clôturé lundi, se sont déjà positionnées pour le titre suprême, alors que l’Algérie s’est frayée un chemin parmi le gotha mondial en arrachant la troisième place de son groupe dominé par la Croatie.

La "Nationalmannschaft", 3e lors du dernier Mondial 2015 disputé au Brésil, a confirmé son statut de favori en dominant le groupe A de la compétition. Les joueurs de l’entraîneur Erik Wudtke ont dominé leurs adversaires de bout en bout, inscrivant la bagatelle de 185 buts en cinq matchs soit une moyenne de 37 buts/match.

La Norvège, 2e derrière l’ogre allemand, a enchaîné quatre victoires de rang avant de vérifier à ses dépens la solidité allemande lundi en s’inclinant lors du dernier match du groupe (32-28).

La surprise de cette poule A a été réalisée par la sélection des Iles Féroé qui a réussi à arracher la 4e place, synonyme de qualification au Tour principal.

L’Espagne, qui n’a jamais eu l’occasion de goûter au titre mondial, a confirmé ses ambitions en dominant le groupe C devant la Macédoine (2e, 6 pts), la Tunisie (3e, 5 pts) et la Russie (4e, 5 pts). La "Roja", cinq fois vice-championne du monde, aspire cette fois-ci à mettre fin au signe indien qui la poursuit depuis sa première participation en 1977 où elle avait décroché la 4e place.

L’Espagne, meilleure défense du Tour préliminaire avec 105 buts encaissés, devra d’abord écarter l’Argentine en 1/8 de finale pour pouvoir continuer son aventure dans ce Mondial, marqué par un niveau technique "appréciable", selon les observateurs.

Les Verts n’ont pas déçu, la France confirme ses ambitions La France (tenante du titre) s’est également positionnée pour sa propre succession en prenant la tête du groupe B avec un bilan de quatre victoires et un match nul concédé face à la Slovénie (22-22).

La Slovénie (2e, 9 pts) qui suit derrière avec une différence de buts défavorable par rapport à la France, a réussi à bousculer la hiérarchie dans cette poule en prenant le dessus sur deux spécialistes du handball :

le Danemark, vice-champion du monde (3e, 6 pts) et la Suède (4e, 4 pts).

L’Egypte, vice-championne d’Afrique et demi-finaliste lors de la dernière édition du Mondial, a tout simplement raté sa sortie en terminant à la 5e place avec un bilan de quatre défaites et une victoire.

Dans le groupe D, la sélection algérienne n’a pas déçu son public en arrachant une belle 3e place derrière la Croatie (1re, 9 pts) et l’Islande (2e, 8 pts). Les Verts, dirigés par l’ancien international Rabah Gherbi, ont séduit le public de la salle Harcha-Hacène en réalisant deux victoires, deux matchs nuls et une défaite.

Les coéquipiers de l’excellent gardien de but Khalifa Ghedbane continuent ainsi de rêver pour créer l’exploit dans "leur Mondial", eux qui seront certainement poussés par un public des grands jours mercredi face à la Macédoine en 1/8 de finale.

Le Burkina Faso, dont c’est la première participation internationale à ce niveau, est passé complétement à côté de la plaque avec cinq défaites de rang dans le groupe C.

Les Burkinabè ont clôturé le premier tour de la compétition avec des statistiques catastrophiques : 75 buts marqués pour 218 encaissés.

Quatre sélections n’ont pas réussi à engranger le moindre point dans ce tournoi : le Chili (Gr. A), le Qatar (Gr. B), le Burkina Faso (Gr. C) et le Maroc (Gr. D).

La compétition se poursuivra mercredi avec le déroulement des matchs des 1/8 de finale. Pour les équipes classées aux 5e et 6e places lors du Tour préliminaire, elles disputeront, également à partir de mercredi, la Coupe du Président.