Aps-Sud-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article27583
EXTENSION DE L’AEROGARE DE L’AEROPORT D’OUARGLA EN 2018
mercredi, 6 décembre 2017
/ aichouche5

OUARGLA- Un projet d’extension de l’aérogare de l’aéroport Ain El-Beida à Ouargla sera lancé en 2018, a-t-on appris du directeur des transports de la wilaya. Les études techniques relatives à cette opération sont achevées et les travaux démarreront dans le courant de l’année prochaine, a affirmé à l’APS M. Toufik Djeddi.

Pilotée par l’Etablissement de gestion des services aéroportuaires (EGSA), l’opération en question, qui "nécessitera un financement de 600 millions DA", permettra, une fois réalisée, d’"augmenter la capacité d’accueil de voyageurs, conformément aux nomes en vigueur", a-t-il souligné.

Parallèlement, des démarches sont entreprises par la wilaya, en coordination avec le ministère des Travaux publics et des Transports, pour développer la fréquence des vols ainsi que la capacité des appareils en direction de l’aéroport d’Ain Beida, en vue de répondre aux attentes des habitants de cette ville du Sud-est du pays, a fait savoir le responsable.

Ouvert à la circulation aérienne au début des années 80 et classé comme aéroport national au statut mixte (civil et militaire), l’aéroport d’Ain El-Beida assure actuellement des liaisons avec différentes villes aux quatre coins du pays, à l’instar d’Alger, In-Amenas, Constantine, Djanet et Oran, en plus de certains vols internationaux pour transporter les pèlerins (Hadj et Omra) issus de la région du Sud-est vers les Lieux Saints de l’Islam. Composée de plusieurs installations, telles qu’une aérogare, une piste de 3.000m x 45m, un parking-avions et des parkings-autos, cette infrastructure a connu une série de travaux d’aménagement et de modernisation, dont la rénovation de l’éclairage et sa dotation de nouveaux équipements, selon les données de l’EGSA.

Outre le l’aéroport d’Ain El-Beida, la wilaya d’Ouargla dispose de deux structures aéroportuaires classées, à savoir l’aéroport international Krim Belkacem à Hassi Messaoud et l’aéroport de Sidi-Mahdi à Touggourt.