Aps-Sud-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article29132
UKMO:137 PUBLICATIONS INDEXEES AU ’‘SCOPUS’’
mercredi, 16 mai 2018
/ bensaoud1

OUARGLA - L’Université Kasdi Marbah de Ouargla (UKMO) a enregistré, en 2017, 137 publications scientifiques (catégorie B) indexées dans la base de données "SCOPUS’’, ont révélé mardi des responsables de cet établissement d’enseignement supérieur.

Ce chiffre porte à 884 le nombre global de publications scientifiques de l’UKMO indexées à "SCOPUS’’, connue comme l’une des plus grandes bases de données de la production scientifique au monde, ce qui a permis à l’université de Ouargla d’entrer dans le classement (SIR) "Scimago Institutions Rankings’’, a précisé le vice-recteur, chargé des relations extérieures et de la coopération à l’UKMO, Mourad Kourichi.

Le développement de la production scientifique ’’en genre et en nombre’’ constitue un élément essentiel pour l’université de Ouargla qui compte actuellement 34 laboratoires totalisant environ 1.300 enseignants-chercheurs ainsi que 398 étudiants, dont des doctorants, a-t-il ajouté.

Selon M. Kourichi, l’UKMO a connu ces dernières années une évolution "notable’’ en matière de partenariat et de mobilisation des chercheurs et étudiants, grâce à la signature de 127 conventions nationales, dont 87 avec le secteur socioéconomique, ainsi que 83 conventions internationales avec divers établissements d’enseignement supérieur de 29 pays.

S’agissant de la formation résidentielle à l’étranger dédiée aux enseignants (maîtres-assistants) et chercheurs préparant leurs thèses de doctorat, l’UKMO a bénéficié de 125 bourses, dont 64 retenues dans le cadre du Programme national exceptionnel (PNE) et 29 autres relatives au programme "PROFAS B+’’ (programme de la coopération algéro-française de bourses en doctorat visant à accompagner les boursiers non-salariés en France), a-t-il fait savoir.

Elevée au rang d’université en 2001, l’UKMO, à l’origine une école normale supérieure érigée par décret N 88 -65 du 28 mars 1988, est composée de dix (10) facultés et (2) instituts, encadrés par plus de 1.200 enseignants, tous grades et rangs confondus.