Aps-Sud-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article29546
TINDOUF : 47 DOSSIERS D’INVESTISSEMENTS SUR 69 VALIDES
mardi, 10 juillet 2018
/ bensaoud1

TINDOUF- La commission de wilaya chargée des investissements a validé 47 dossiers sur les 69 déposés à son niveau, a affirmé mardi le wali de Tindouf.

S’exprimant sur les ondes de la radio nationale, M.Amoumène Mermouri a indiqué que la commission de wilaya a adopté une batterie de facilitations à l’investissement dans cette wilaya de l’extrême Sud-ouest, se traduisant par l’approbation de 47 dossiers sur les 69 déposés à son niveau, en application des orientations de l’Etat visant à encourager l’investissement dans divers domaine pour dégager des ressources hors secteur des hydrocarbures.

Rappelant la prise en charge par l’Etat des facilitations de l’investissement, qu’il soit public ou privé, le chef de l’exécutif de wilaya a indiqué que, ne disposant pas dوactivités économiques suffisantes, la wilaya de Tindouf a adopté un plan prévoyant de ne refuser aucun dépôt de dossier au niveau de la commission, quelle que soit le domaine de l’investissement, à l’effet de préparer diverses prestations et structures en prévision de la concrétisation du mégaprojet d’exploitation du gisement de Ghar-Djebilet appelé à générer plus de 5.000 emplois directs.

Seuls neuf (9) dossiers ont été rejetés au cours des trois (3) dernières années, soit ne remplissant pas les conditions soit étant incomplets, tandis que les dossiers validés concernent les domaines du tourisme (20 dossiers), les services (13), les matériaux de construction (5), la santé, l’agro-industrie et le commerce (2 chacun), l’agriculture (1) et autres, a ajouté M.Mermouri.

Cependant, bien que certains dossiers d’investissement aient été validés depuis plus de 2 ans, leur concrétisation sur le terrain ne s’est pas encore opérée, amenant les autorités locales à remédier à la situation, à travers des mesures de retrait des assiettes foncières aux promoteurs réticents pour les réaffecter à d’autres désireux de concrétiser véritablement leurs projets, a-t-il ajouté.