Aps-Sud-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article29549
GHARDAIA : PLUS DE 810 MDA POUR L’AMELIORATION URBAINE
mercredi, 11 juillet 2018
/ bensaoud1

GHARDAIA- Une enveloppe de plus de 810 millions DA a été engagée par le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville pour un programme d’amélioration du cadre urbain et de mise à niveau des quartiers de la commune du chef-lieu de wilaya de Ghardaia, a appris mercredi l’APS auprès de la direction locale du secteur.

Inscrit dans un ambitieux programme de développement, ces actions de mise à niveau et d’amélioration urbaine ciblent outre les quartiers de Ghardaia, les nouveaux tissus urbains de la commune afin de "corriger les dysfonctionnements spatiaux constatés, l’amélioration du cadre bâti et de l’accès aux infrastructures de base", a-t-on précisé.

Ces actions, dont le taux de réalisation est estimé à 70%, ont porté principalement sur le renforcement des infrastructures et des équipements de base et la consolidation de l’armature urbaine de la ville avec la réalisation de 42 km de routes asphaltées de la ville, l’aménagement et l’équipement des quartiers en mobilier urbain, notamment 775 poteaux lumineux et 14 transformateurs.

La grande dynamique urbaine, démographique et économique que connaît la ville de Ghardaia a rendu nécessaire le lancement de projets destinés à accompagner ces efforts, à travers la promotion du développement local, ainsi que l’amélioration du cadre de vie de la population et de l’attractivité de la ville, souligne-t-on à la Direction de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction (DUAC).

Parmi ces actions, qui visent également à apporter des réponses durables aux besoins engendrés par l’urbanisation galopante, figurent ceux liés à l’assainissement liquide, ou plus de 17 km linéaires de conduites de refoulement ont été rénovées dans le but d’améliorer les conditions de vie des citoyens dans un contexte de préservation de l’environnement, selon la DUAC qui signale la mise en place d’avaloirs pour lutter contre les inondations des routes et la rénovation et l’extension du réseau d’eau potable sur 6 km linéaires.

Un intérêt particulier a été accordé à la restructuration des quartiers sous-équipés par l’amélioration des réseaux d’accès, la promotion des équipements de proximité et l’aménagement des espaces verts ainsi que les quartiers fragilisés durant les malheureux événements qu’a connus la vallée du M’zab, a indiqué le directeur de wilaya du secteur, Abdelaziz Siouda.

Pour accompagner la mise en place d’un cadre de vie et d’un espace accueillant et l’organisation d’une vie commune qui obéit aux critères essentiels du respect de l’environnement et de la promotion du développement durable, les pouvoirs publics ont dégagé un montant de plus de 43 millions DA pour la réalisation sur un espace accidenté de près de deux hectares sis à Bouhraoua (quartier périphérique de Ghardaia) d’un jardin public avec toutes les commodités de détente et de convivialité.

Ce site écologique, une fois aménagé et boisé, comportera des espaces verts, des jets d’eau, des aires de jeux pour enfants avec des toboggans, balançoires ainsi que des bancs publics, a fait savoir M. Siouda, ajoutant que ce projet permet également d’inculquer aux enfants le respect de l’environnement.

Ce programme d’amélioration du cadre urbain de Ghardaia s’inscrit dans un plan ambitieux de valorisation du patrimoine architectural et culturel de cette localité emplie d’histoire qui a su préserver au fil des siècles son héritage civilisationnel d’une portée mondiale classé patrimoine mondial de l’UNESCO.